Affaissement des paupières et traitement par Blépharoplastie

Affaissement des paupières et traitement par Blépharoplastie

La blépharoplastie est une chirurgie esthétique que beaucoup de femmes et d’hommes demandent aujourd’hui. Le succès de ce traitement s’explique par deux principales causes :

1) l’acte chirurgical est considéré simple par rapport à d’autres procédés.

2)  l’effet remarquable de la blépharoplastie offre un nouveau regard rajeuni et pourquoi pas porteur d’ondes positives si on le compare avec le regard des yeux tombants qui, d’habitude, reflètent tristesse et manque d’énergie.

La blépharoplastie est avant tout une intervention esthétique pour laquelle se présentent des patientes en bonne santé. Leur objectif ne consiste pas à traiter une anomalie oculaire mais plutôt à traiter l’affaissement des paupières pour retrouver un visage jeune.

Dans certains cas, le relâchement cutané peut être sévère, ce qui fait que la paupière couvre une partie de l’œil et provoque ainsi, une gêne visuelle importante. Voilà quand la blépharoplastie devient une obligation chirurgicale et non un choix basée sur une motivation esthétique.

Quelles sont des différentes causes de l’affaissement des paupières

Plusieurs causes sont associées à l’affaissement des paupières. On cite par exemple les facteurs d’origines congénitales, le processus naturel de vieillissement, les traumatismes dus à un acte violent ou à un accident grave, certains types d’opérations oculaires comme le traitement de la cataracte, la myasthénie gravis et la paralysie nerveuse.

Faut-il consulter une ophtalmologiste ou un chirurgien esthétique

Comme nous l’avons déjà indiqué le recours à une chirurgie des yeux peut servir à traiter une imperfection inesthétique ou une anomalie affectant les yeux. Le procédé effectué par le chirurgien esthétique est bien différent que celui réalisé l’ophtalmologiste. Ce dernier, va agir sur les voies conjonctivales (la conjonctive) et périoculaires. D’une manière générale, lorsque le plasticien détecte une anomalie fonctionnelle au niveau de la zone périorbitaire, il oriente le patient vers un ophtalmologiste.

Autres techniques pour traiter les paupières tombantes ?

Les chirurgiens esthétiques proposent généralement plusieurs alternatives à la chirurgie des yeux. Comme par exemple la blépharoplastie médicale qui consiste à remettre en tension les tissus affaissés à l’aide d’un traitement laser. Trois ou quatre séances sont nécessaires pour aboutir à un résultat probant. L’avantage est que cette intervention esthétique ne nécessite pas un passage sous le scalpel. Elle se fait au cabinet médical. Le patient rentre chez lui le jour même.

Même si la blépharoplastie apporte des résultats très satisfaisants, dans certains cas le rajeunissement du regard à l’aide d’une chirurgie des yeux conventionnelle présente la solution la plus efficace. Par exemple lorsque les paupières affichent un important excès cutané.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont clos.