Lifting des seins : risques, résultats et prix

Lifting des seins : risques, résultats et prix

Le lifting des seins s’accompagne souvent d’une reprise de confiance et d’une meilleure estime de soi. Le soulagement psychologique est réel et il n’est pas rare de voir certaines femmes changer de vie. Sinon voici quelques bons points à connaitre avant de franchir le cap.

Coûts et prise en charge

Il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique pure ; elle n’est jamais  prise en charge par la Sécurité Sociale même en cas d’amaigrissement majeur après chirurgie bariatrique (Anneau, Sleeve…).

Par contre le prix chirurgie esthetique tunisie vous permet de faire un lifting mammaire dans le cadre d’un séjour esthétique complet

Les risques

En plus des symptômes fréquents et normaux suivant une intervention, il existe certains risques comme pour tout acte chirurgical.

  • Possibilité de Saignements : Mise en place de drains pour diminuer le risque de formation d’un hématome.
  • Apparition d’Infections (rares) : elles peuvent survenir à la suite de n’importe quelle intervention. Généralement une simple prise d’antibiotiques au cours de l’intervention permet de limiter ce risque considérablement. Elles se traitent le plus souvent très bien en cas de seule cure de ptose. Si une prothèse a été implantée dans le même temps, son retrait temporaire devra être envisagé.
  • Perte de peau ou du mamelon (nécrose) : une diminution de la circulation peut causer la nécrose de la peau et des tissus graisseux. D’où l’importance dans le choix de la technique utilisée. Votre chirurgien sera capable d’adapter celle-ci en fonction de votre ptôse et d’informations vous concernant, obtenues lors de la première visite. Le tabac est le principal facteur de risque de cette complication.
  • Cicatrices : dans la grande majorité des cas elles s’estompent sur 2 ans. Leur épaississement est normal dans les premières semaines mais doit disparaître ensuite. Ce n’est que lorsqu’il persistera que l’on parlera de cicatrices pathologiques (chéloïdes) dont la fréquence est très rare mais augmentée chez les patientes noires ou asiatiques.

Ces risques sont rares mais parfois aléatoires.  Aussi un chirurgien qualifié doit pouvoir vous conseiller professionnellement sur les précautions à prendre pour éviter au maximum et dans la mesure du possible les risques.  Encore une fois, tabac et hygiène de vie ont une réelle incidence sur certains facteurs de risque.

 Les résultats

Lifting des seins Tunisie

On ne peut véritablement juger des résultats qu’à partir d’un an après l’intervention. Mais très rapidement, la patiente peut apprécier la tenue des seins et leur forme plus galbée. Il faut savoir que la forme des seins ne sera définitive qu’à partir de 6 à 12 mois après l’opération. La forme, si l’on n’utilise pas de prothèses, sera toujours « en poire » et naturelle.

Au-delà de l’aspect purement esthétique, l’intervention aura évidemment un impact réel sur notamment la confiance en soi et favorisera la reprise d’activité physique, le renouvellement de la garde-robe et la mise en avant d’une féminité retrouvée. Le sein restant toujours sujet aux variations hormonales et fluctuation de poids, il faudra faire attention à son hygiène de vie pour maintenir le résultat.

Des retouches en particulier sur des cicatrices inadéquates seront possibles après une année en général.

L’allaitement reste dans la majeure partie des cas parfaitement possible d’un point de vue fonctionnel mais cela reste un choix personnel.  Il est fort possible que l’allaitement crée à nouveau une distension de la peau de type ptôse.

Les précautions à prendre pour garder les bénéfices de l’intervention le plus longtemps possible

La cure d’une ptôse mammaire permet la correction de l’affaissement glandulaire et de supprimer l’excès cutané tout en respectant la physiologie de la fonction du sein.

Vos seins évoluent dans le temps et notamment avec votre cycle hormonal et d’éventuelles variations de poids. Pour prolonger le résultat, tout en tenant compte du vieillissement et des effets naturels de la gravité, on ne peut que recommander de suivre une bonne hygiène de vie et de maîtriser son poids. La cure de la ptôse mammaire reste alors efficace plusieurs années.

La reprise du sport pourra se faire pour la plupart deux mois après l’intervention.  N’hésitez pas à en parler avec votre chirurgien pour qu’il vous conseille au mieux. Il est important de ne pas entraver une bonne cicatrisation.

Les commentaires sont clos.