Sleeve et personnes fameuses

Sleeve et personnes fameuses

Lorsque je pense à une personne fameuse, qui a eu recours à une chirurgie de réduction de l’estomac, je pense tout de suite à Diego Armando Maradona ; que je pense tout le monde connait même ceux qui ne sont pas de fans de football en général.
Apres la fin de sa carrière, suite à de nombreux problèmes notamment la dépendance de la drogue, il devint obèse et a du faire une chirurgie de réduction de l’estomac.
Il y a 10 ans, Maradona a subi une opération à l’estomac au Venezuela pour maigrir, il s’était fait poser un anneau gastrique, cette opération à été refaite aussi en 2015. Avant la première opération il pesait environ 120 kilos il suffit de voir les photos pour s’apercevoir du changement physique.

L’anneau gastrique n’est pas la seule intervention chirurgicale pour perdre du poids d’une manière efficace. Il existe aussi d’autres types d’opération qui vise à réduire l’estomac :

Le By-pass gastrique

Le Bypass gastrique qui consiste en gros à réduire le volume de l’estomac avec modification du circuit alimentaire.

La sleeve-gastrectomie

Cette technique aura pour objectif principal de diminuer la taille de l’estomac de façon définitive de 2/3.

Ces 2 types d’intervention chirurgicale aident les patients à perdre du poids naturellement.
Il est de toute évidence, que suite à ce type d’intervention un régime strict aura lieu donc pas de concession faite par la chirurgie bariatrique.
Beaucoup de patients, sont réticents à l’idée de passer par une intervention de réduction stomacale, afin de perdre les kilos de trop donc ils se concentrent le plus souvent sur des régimes diversifiés ; ainsi que toutes les nouvelles activités de gym ou danse pratiqué dans les clubs sportifs.
Christina aguilera before after sleeve
Notamment, le cas de la chanteuse Cristina Aguilera, qui a perdu 30 kilos par le biais de la chirurgie esthétique associée a du sport et au rééquilibre alimentaire ; vu qu’elle a engagé un chef qui lui prépare des plats à base de fruits et légumes.<

Les commentaires sont clos.