Archives de
Auteur : medespoir-ch-ad

Profiloplastie : 7 conseils pour un résultat rapide et durable

Profiloplastie : 7 conseils pour un résultat rapide et durable

La profiloplastie peut impliquer un certain nombre de techniques de la chirurgie esthétique qui visent à équilibrer le profil du visage en sculptant plusieurs zones faciales dont le nez et le menton.

C’est pourquoi, la profiloplastie est considérée comme une combinaison de la rhinoplastie (nez) et de la mentoplastie (menton).

Cette procédure vise à créer une symétrie et à améliorer les proportions du visage, ce qui rend le profil du patient plus équilibré.

L’ajustement de plusieurs traits du visage doit être envisagé pour une amélioration esthétique globale du visage, et ce, afin de donner au patient une silhouette faciale parfaite.

Cependant, cette technique nécessite un œil expert connaissant les proportions du visage et les caractéristiques de chaque zone (largeur, hauteur, projection, angles …).

La dextérité du chirurgien esthétique permet d’aboutir à un résultat qui répond aux besoins et attentes du patient.

Cela ne suffit pas ! Pourquoi ? Tout simplement parce que le patient a lui aussi un rôle très important, non seulement en termes de la promptitude du rétablissement, mais aussi et surtout en termes de la permanence des résultats.

Nos conseils vont assurément vous être utiles durant votre période postopératoire.

profiloplastie Tunisie
La mesure des proportions idéales pour le visage d’une femme : Étape primordiale.

 Respectez les instructions de votre chirurgien esthétique

Le premier conseil, et même le plus important, est celui qui consiste à suivre les prescriptions que fait le médecin.

Les articles sur internet abordent les sujets de manière générale, et donc seul le praticien en charge de votre chirurgie du visage connait la particularité de votre cas.

Vous recevrez des instructions spécifiques sur les médicaments à prendre, quand les prendre, comment prendre soin du site chirurgical pour prévenir l’infection, etc.

Reposez-vous suffisamment pendant la convalescence

Le repos est essentiel durant votre période de récupération. Le corps utilise de l’énergie pour se guérir, et dormir sept ou huit heures chaque nuit donne à votre corps le temps de restaurer cette énergie.

Evitez la chaleur les semaines qui suivent la profiloplastie

Les douches chaudes peuvent vous faire du bien, mais elles ne sont pas si bonnes pour votre nez gonflé. La chaleur fera gonfler encore plus les tissus de votre nez, c’est pourquoi il est préférable de prendre des douches tièdes et de rester à l’abri de la chaleur durant environ deux semaines qui suivent la procédure de profiloplastie.

Evitez de vous moucher

Après la chirurgie du visage, vous allez ressentir de la congestion pendant quelques semaines. Cette sensation est causée par des tissus nasaux enflés.

Résistez à l’envie de vous moucher et demandez à votre médecin de vous prescrire des produits afin d’hydrater vos voies nasales jusqu’à ce que l’enflure diminue. Vous pouvez recommencer à vous moucher après 6 semaines de chirurgie.

Évitez des exercices vigoureux

Après la chirurgie, le patient doit attendre six semaines environ avant de reprendre les exercices intenses.

Même les mouvements qui semblent inoffensifs comme les étirements, la flexion, … peuvent ne pas vous aider durant votre convalescence. Attendez que votre médecin vous donne le feu vert pour reprendre vos exercices physiques.

Soulignons le fait que les exercices physiques vous aident à maintenir votre silhouette faciale parfaite, mais leur reprise est recommandée au bout de six semaines.

Après ces semaines, il est fortement conseillé de pratiquer du sport régulièrement afin d’éviter tout éventuel amas de graisse au niveau de votre visage.

Ne fumez pas

Avant et après la chirurgie, il est important de ne pas fumer et d’éviter la fumée secondaire si possible. La nicotine contenue dans le tabac limite le flux sanguin, ce qui rend plus difficile votre rétablissement.

Maintenez une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée après la chirurgie peut aider à accélérer votre rétablissement en donnant à votre corps les nutriments dont il a besoin pour se rétablir.

La protéine est une composante essentielle de la peau, des muscles, du cartilage et du sang. Un régime composé de noix, de viande, d’œufs, de yaourt, de poisson et d’autres aliments riches en protéines aidera votre corps à un rétablissement plus rapide, mais aussi avoir assurer la permanence des résultats.

La chirurgie de remodelage du profil facial vous permet de bénéficier à la fois des techniques chirurgicales relatives au visage (rhinoplastie, mentoplastie ou génioplastie, …).

Dans la plupart des cas, le rétablissement à la profiloplastie est prompt et ses résultats sont permanents à condition que vous respectiez les conseils que votre chirurgien esthétique va vous prodiguer et ceux que nous vous donnons dans cet article.

5 traitements de médecine esthétique pour un visage frais et rajeuni

5 traitements de médecine esthétique pour un visage frais et rajeuni

Les traitements de médecine esthétique ciblant le visage ont le vent en poupe. Ces techniques de rajeunissement facial comptent de plus en plus d’adeptes, notamment chez les jeunes patients. Si chaque technique obéit à un protocole de traitement unique et répond des indications particulières, les traitements rajeunissants partagent plusieurs avantages qui contribuent à leur succès.

Ils sont accessibles à toutes les bourses, non-invasifs et leurs résultats sont immédiatement visibles.

Le botox contre les rides d’expression

Le botox est sans conteste le traitement phare de la médecine esthétique. Il exploite l’action de la toxine botulique, qui paralyse partiellement certains muscles faciaux. Les injections de botox traitent essentiellement les rides d’expression, au niveau de la partie supérieure du visage (rides du lion, ridules de la patte d’oie…). Le résultat dure en moyenne 12 mois et reste naturel.

Malgré toute la mauvaise publicité qui entoure les traitements botox ratés de certaines célébrités, les traits figés type poupée de cire ne sont que des vestiges du passé. Aujourd’hui, les médecins maitrisent mieux les points d’injection et le dosage de la toxine botulique.

L’acide hyaluronique

Les traitements injectables à base d’acide hyaluronique peuvent être utilisés pour ajouter du volume à certaines parties du visage (lèvres, joues, pommettes…). De même, ce produit résorbable permet de combler les rides et les sillons du visage, qui résultent de la fonte ou de la migration des tissus graisseux avec l’âge.

En outre, l’acide hyaluronique peut être utilisé pour remodeler le nez et mieux définir ses contours. On parlera alors de rhinoplastie médicale, une alternative possible à la chirurgie esthétique du nez.

Le peeling chimique

Le peeling chimique est une technique d’exfoliation visage qui élimine en douceur les couches de cellules mortes. La desquamation de la couche supérieure de l’épiderme aboutit à une peau lisse et un teint lumineux et homogène. Ce traitement de médecine esthétique peut également atténuer les signes de vieillissement du visage, les tâches pigmentaires et l’apparence des cicatrices.

Toutefois, la durée de la convalescence peut varier en fonction du type de peeling et de la concentration du produit acide appliqué sur le visage. En outre, l’exfoliation chimique n’est pas adaptée aux peaux très sensibles.

Traitements esthétiques rajeunir visage : Injections PRP ou vampire lift du visage

Le PRP (pour Plasma Riche en Plaquettes) exploite les bénéfices des facteurs de croissance autologues, issus du plasma sanguin. Pour ce faire, le dermatologue effectue un prélèvement de sang sur le patient. Il utilise une centrifugeuse afin d’isoler le plasma riche en plaquettes. Cette substance est récupérée puis injectée à différents endroits du visage.

Les plaquettes libèrent alors des facteurs de croissance qui signalent aux cellules environnantes de réparer les tissus endommagés en produisant davantage de collagène et d’élastine. Cette régénération cellulaire se traduit par une peau faciale plus ferme, ainsi qu’une amélioration de la texture, de la tonicité et de l’éclat cutané. Ainsi, les injections de PRP contribuent à atténuer les ridules et les impuretés du visage.

Mésothérapie visage : le mésolift pour un teint lumineux

La mésothérapie du visage ou mésolift consiste à injecter un mélange de substances nutritives (acides aminés, minéraux, vitamines…) qui revitalisent et réhydratent la peau du visage. Les micro-perforations induites par le passage des aiguilles de mésolift stimulent la production naturelle de collagène, et procurent un effet repulpant.

Toutefois, il s’agit d’un soin essentiellement revitalisant, donc sans effet notable sur les rides. Il vise à prévenir et à retarder le vieillissement cutané plutôt qu’à en corriger les symptômes.

Obésité morbide : comment s’en sortir ?

Obésité morbide : comment s’en sortir ?

L’obésité morbide est un fléau qui peut toucher tout individu et à n’importe quel âge, elle est souvent le résultat d’une alimentation trop grasse et trop sucrée, d’un déséquilibre psychologique, d’une prise de certains médicaments, de la sédentarité, etc.

Il existe plusieurs façons de la vaincre comme le fait d’adopter une bonne hygiène de vie, de pratiquer une activité sportive régulière ou bien d’opter pour la chirurgie bariatrique comme le bypass gastrique en Tunisie. Voyons de près comment s’en sortir.

Obésité morbide : Mieux se comprendre pour vaincre l’obésité

Pour vaincre ce fléau, il est important d’identifier les raisons qui vous ont amené à prendre autant de poids, car c’est comme cela qu’on arrive petit à petit à lutter contre cette pathologie.

Donc, si vous constatez que vous consommez trop d’aliments sucrés ou gras à n’importe quel moment de la journée, il vous faudra dans ce cas opter pour une alimentation équilibrée et saine à des heures bien fixes tout en évitant le grignotage, pour cela, dressez une liste de vos habitudes alimentaires en éliminant tout ce qui doit être proscrit afin d’adopter un régime alimentaire bien défini.

Obésité morbide : Parler et bouger

Il est à noter que l’obésité morbide peut être synonyme de dépression et d’isolement social, il est donc primordial de s’ouvrir à ses proches et à ses amis et d’oser en parler, car, le renfermement sur soi et le mal-être vous conduiront à consommer plus d’aliments et donc à prendre encore plus de poids.

Faites aussi en sorte de pratiquer une activité sportive régulière, cela vous aidera non seulement à perdre du poids mais aussi à vous procurer une sensation de bien-être.

Se faire accompagner par un professionnel : traiter obésité morbide

Même si vos proches se montrent à l’écoute, il y aura des moments où vous aurez du mal à vous livrer complètement sur vos habitudes alimentaires de peur du jugement des autres, faites donc appel à un professionnel comme un nutritionniste, un psychologue ou un chirurgien bariatrique afin de vous orienter vers des solutions efficaces et vous aider dans votre démarche pour la lutte contre l’obésité.

La durée de vie des implants fessiers

La durée de vie des implants fessiers

L’augmentation des fesses par prothèses est de plus en populaire. Cette intervention de la silhouette s’adresse aux femmes qui souhaitent améliorer l’apparence, la forme et le volume de leurs fesses.

Si ce type de chirurgie esthétique est efficace pour tonifier les fesses et améliorer leur galbe, la durée de vie des implants fessiers constitue parfois un motif d’inquiétude chez les patientes éventuelles.

Augmentation fesses par prothèses : rupture des implants fessiers très rare

Les prothèses en silicone utilisées pour l’augmentation fesses Tunisie sont plus robustes et résistantes que celles réservées à l’augmentation mammaire. En outre, le gel siliconé qu’elles renferment possède un indice de cohésivité plus élevé, ce qui évite les risques d’écoulements en cas de rupture accidentelle de l’implant fessier.

Etant mis en place dans la partie supérieure de la zone fessière, ces implants causent peu d’inconfort en position assise. En outre, la prothèse est insérée en position intramusculaire, à mi-épaisseur du muscle grand glutéal. Ceci permet de dissimuler les contours de l’implant fessier et d’amortir les traumatismes auxquels il sera éventuellement exposé.

Compte tenu de tous ces paramètres, les prothèses fessières ont une longue durée de vie et souffrent peu des effets de l’usure. Si l’implant a la taille et la forme idéale pour votre morphologie, il peut rester intact pendant plus de 20 ans, en particulier si vous respectez scrupuleusement les recommandations postopératoires. Il est également très important de s’adresser au bon chirurgien plastique, car le savoir-faire chirurgical augmente la durée de vie de la prothèse glutéale.

Toutefois, il existe certaines complications potentielles auxquelles vous devez être attentive après la chirurgie des fesses. Ces complications (infection, sérome, coque péri-prothétique…) affectent la durée de vie de l’implant fessier et peuvent vous amener à le retirer.

Prothèse fessière parfaitement adaptée à la morphologie : durée de vie plus longue

Un chirurgien esthétique expérimenté et compétent peut déterminer avec précision la taille et la forme de l’implant fessier qui conviennent le mieux à la morphologie de la patiente. Si l’implant fessier est trop volumineux pour vos fesses, sa durée de vie sera plus courte que prévu.

A terme, il entraînera un amincissement de la paroi tissulaire de vos fesses. De même, la survenue de douleurs postopératoires et de coque fibreuse est plus fréquente après la pose de prothèses glutéales surdimensionnées.

L’âge est un autre facteur déterminant la durabilité des implants fesses. En vieillissant, les tissus fessiers qui enrobent la prothèse s’amenuisent. L’implant fessier peut alors paraitre disproportionné, ce qui incitera la patiente à se le faire retirer.

En outre, il arrive que la prothèse glutéale se déplace dans sa loge d’implantation (suite à un choc ou une forte sollicitation musculaire), donnant aux fesses un aspect étrange et inesthétique. Dans ce cas, vous devrez peut-être subir une réintervention pour enlever l’implant défectueux et le remplacer par un autre.

Lifting cervico-facial : 5 règles à suivre après un lifting visage

Lifting cervico-facial : 5 règles à suivre après un lifting visage

Le lifting visage nécessite d’observer une période de récupération et de repos après l’opération. S’il promet une apparence rajeunie avec une peau souple et des rides atténuées, le résultat final dépendra de la qualité des soins que vous donnez à votre peau pendant la convalescence.

Il est alors nécessaire de maintenir une certaine rigueur afin d’optimiser le bénéfice esthétique du lifting facial. Si vous avez déjà subi cette intervention ou que vous envisagez de le faire, voici 5 manières de prendre soin de votre visage après une chirurgie de rajeunissement facial.

Reposez-vous et gardez votre zen attitude après le lifting visage

Après une chirurgie de lifting visage, veillez à éviter toute situation susceptible de vous stresser ou de perturber votre quiétude. Il est également important d’éviter tout effort pendant les premiers jours suivant l’intervention.

Parfois, les patientes sont tellement ravies du résultat de leur lifting cervico-facial en Tunisie qu’elles insistent pour reprendre immédiatement leurs activités quotidiennes. Cependant, le processus de rétablissement complet peut s’étaler sur plusieurs semaines de repos. Pendant cette période, vous êtes tenus de suivre scrupuleusement les instructions du chirurgien esthétique.

Pour un meilleur rétablissement après un lifting cervico-facial : dormez uniquement sur le dos

C’est l’une des recommandations les plus difficiles à respecter après un lifting visage. Cependant, essayez de garder la tête surélevée autant que possible. Cela vous permettra de maintenir une bonne irrigation des tissus du visage, et contribue à réduire l’œdème postopératoire. En dormant de cette façon, vous exercez moins de pression sur les sutures et votre peau régénère plus vite. Pour y arriver, vous pouvez coincer votre tête en plaçant des oreillers de chaque côté du visage.

Appliquez de la glace sur le visage pour réduire le gonflement

Suite au lifting du visage, il est habituel et tout à fait normal de constater des gonflements et des bleus. L’une des méthodes les plus efficaces pour diminuer l’œdème facial après lifting est d’appliquer régulièrement des glaçons sur la zone enflée.

En outre, les poches de glace diminuent les ecchymoses et les sensations de tiraillement, particulièrement inconfortables après lifting. Pour une meilleure efficacité, le patient peut commencer à appliquer la glace quelques heures seulement après l’intervention.

Ne vous exposez pas immédiatement au soleil après votre lifting facial

L’exposition au soleil après un lifting cervico-facial peut avoir des effets désastreux. Pendant les premières semaines suivant l’opération, la peau est plus vulnérable aux taches et aux pigmentations cutanées.

De même, les cicatrices risquent de s’approfondir, devenir plus visibles voire évoluer en cicatrices chéloïdes. En outre, le soleil fera ressurgir les symptômes visibles du vieillissement, ceux-là même que le lifting était censé corriger. C’est pourquoi il ne faut pas vous exposer directement au soleil, au moins pendant les six premiers mois suivant la chirurgie de rajeunissement visage.

Post opératoire lifting visage : Hydratez la peau du visage de l’intérieur et de l’extérieur

La peau du visage nécessite une bonne hydratation afin de maintenir une souplesse cutanée satisfaisante après un lifting facial. En effet, lorsque votre peau est sèche, les rides et ridules y sont plus visibles. C’est pourquoi vous devez respecter les consignes suivantes pendant votre convalescence :

  • Buvez beaucoup d’eau
  • Nettoyez-vous le visage quotidiennement
  • Post opératoire lifting visage : Utilisez les soins hydratants indiqués par votre chirurgien
  • Ne consommez pas de boissons alcoolisées
  • Post opératoire lifting visage : Mettez des compresses froides sur les yeux
  • Évitez de mouiller les pansements

En suivant les conseils ci-haut ainsi que les recommandations de votre chirurgien, vous contribuerez sans doute au succès de votre lifting du visage, tout en réduisant l’incidence d’infections postopératoires, d’ecchymoses ou des cicatrices chéloïdes.

Quelle solution pour traiter le diastasis abdominal ?

Quelle solution pour traiter le diastasis abdominal ?

Le diastasis est un important étirement du muscle droit abdominal, une anomalie qui touche surtout les femmes enceintes dans la dernière période de la grossesse.

Heureusement, la plupart du temps, les muscles distendus reviennent à la normale quelques mois après l’accouchement, mais si cela ne se produit pas et que, par conséquent, des conditions telles que le gonflement de l’abdomen et d’autres désagréments comme des douleurs dorsales, la constipation, etc. persistent, il est conseillé de procéder à une abdominoplastie.

La chirurgie réparatrice du ventre indiquée souvent pour traiter le relâchement cutané et musculaire de l’abdomen des hommes, peut entre-autres corriger un diastasis abdominal.

Dans tous les cas, les hommes et les femmes qui souhaitent avoir un ventre plat, ferme et sans affaissement doivent consulter un excellent chirurgien esthétique, spécialisé dans l’abdominoplastie et qui saura effectuer les bons gestes après un diagnostic complet et approfondi.

Aperçu sur le mode et les suites opératoires d’une abdominoplastie pour traiter le diastasis

Une fois l’examen et les analyses prescrites effectués, il est possible de procéder à l’opération qui vise à joindre les tissus musculaires, à enlever l’excès de peau et de graisse et à repositionner correctement le nombril.

Dans le cas de formes plus sévères de diastasis ou si certaines hernies sont présentes, le chirurgien pourra opter pour des incisions plus profondes.

Grâce à l’intervention, les problèmes fonctionnels et esthétiques seront résolus et la plupart du temps la cicatrice sera semblable à celle d’une césarienne, donc facilement dissimulable.

Les premiers jours suivant cette opération devront être passés au repos, sans effort et sans soulever de poids. Vous pourrez vous sentir engourdie dans la zone traitée, mais il s’agit d’une phase transitoire qui se résorbera en peu de temps.

Les pansements après l’opération assureront une meilleure et plus rapide récupération et, si vous suivez les instructions de votre chirurgien, vous pourrez obtenir le résultat souhaité le plus rapidement possible en termes d’amélioration de l’apparence de l’abdomen et d’élimination des désagréments fonctionnels du diastasis tels que les douleurs dorsales, les problèmes intestinaux, etc.

Aujourd’hui, le retour à un ventre ferme et tonique n’est plus un rêve inaccessible, car les diastasis abdominaux peuvent être résolus de façon permanente par la chirurgie esthétique et réparatrice.

Si vous vous pensez que vous êtes attinte par cette pathologie, nous vous conseillons de consulter un médecin spécialiste pour vous indiquer les traitements et les démarches nécessaires pour faire votre abdominoplastie en Tunisie.

Importance de la Vitamine D3 après une greffe des cheveux

Importance de la Vitamine D3 après une greffe des cheveux

La vitamine D3 est un élément nutritif essentiel dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Une carence en vitamine D peut provoquer plusieurs anomalies, comme la chute des cheveux. Et c’est pour cette raison, qu’à chaque greffe des cheveux (quelle que soit la technique : FUT, DHI ou FUE), le chirurgien esthétique prescrit un traitement médicamenteux à base de cette vitamine. Cap sur la relation entre la pose d’implants capillaires et la vitamine D3.

La vitamine D3 : c’est quoi et d’où vient-elle ?

Avant toute chose, il faut savoir comment la vitamine D3 est assimilée dans le corps humain. Lorsque l’organisme est exposé au soleil, il absorbe de la vitamine D3 à partir des tissus dermiques. Toutefois, le corps peut produire cette molécule d’une façon autonome en synthétisant les rayons du soleil.

Ces composants protidiques s’acheminent dans les vaisseaux sanguins pour arriver aux os, aux reins et au foie pour être stockés.
Pour obtenir suffisamment de vitamine D3, les professionnels de santé et les chercheurs affirment qu’il suffirait de s’exposer pendant au moins 30 minutes par jour, sous la lumière directe du soleil pour avoir le taux nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

Action de la vitamine D3 sur les greffons capillaires ?

Les cellules cutanées productrices de cheveux et les papilles dermiques deviennent plus actives grâce à la vitamine D3. Cette molécule a un effet régulateur sur le facteur de croissance bêta-transformant et le phosphate alcalin, deux substances stimulatrices des bulbes capillaires. Ainsi, le manque de follicules pileux (minimisation) diminue rapidement.

De ce fait, à la fin de chaque greffe des cheveux, le patient doit administrer une dose bien définie de vitamines D3 pour renforcer les greffons, catalyser la repousse de nouveaux cheveux et préserver les racines capillaires naturelles.

La posologie est déterminée selon le nombre de greffons implantés et en fonction du métabolisme du patient.

La vitamine D3, peut-elle régénérer les cheveux ?

La vitamine D3 est bénéfique pour renforcer les cheveux déjà présents, mais elle ne peut pas agir toute seule contre une calvitie modérée ou aigue. Elle peut être utilisée sous forme de compléments alimentaires après une greffe capillaire ou associée à un traitement esthétique comme l’injection de PRP (Plasma Riche en Plaquettes), la mésothérapie ou encore l’application de lotions antichute.

En d’autres termes, la vitamine D3 doit être toujours appliquée comme additif pour donner un résultat satisfait au niveau du cuir chevelu.

Les variations hormonales affectent-elles la taille des seins ?

Les variations hormonales affectent-elles la taille des seins ?

La taille des seins n’est pas uniquement liée aux prédispositions génétiques. Chez une même personne, le volume de la poitrine peut varier en fonction des fluctuations hormonales. Ainsi, la taille des seins peut changer lors du cycle menstruel, pendant la grossesse ou à partir de la ménopause.

La taille de la poitrine change au long du cycle menstruel

Le cycle menstruel peut entraîner des changements plus ou moins notables du volume et la forme de vos seins. La production d’œstrogène pendant les premiers jours du cycle provoque l’ovulation et stimule les canaux lactifères des seins. A l’approche des menstruations, la sécrétion de progestérone stimule la formation des glandes lactiques en prévision d’une éventuelle grossesse. Ceci est à l’origine d’un gonflement mammaire et d’une augmentation de la sensibilité des seins. Le gain de volume peut varier d’un cycle à l’autre, même s’il reste loin de celui d’une chirurgie d’augmentation poitrine. Au début de chaque nouveau cycle menstruel, les seins retrouveront leur taille et leur forme initiales.

L’impact des traitements contraceptifs sur le volume mammaire

L’œstrogène et la progestine, les hormones que contiennent les pilules contraceptives, entraînent souvent une augmentation du volume des seins. Cette augmentation s’inverse généralement après quelques cycles, ou lorsque la femme arrête le traitement contraceptif.
Le changement de volume mammaire varie selon les patientes et le type de pilule contraceptive qu’elles utilisent. Si les seins semblent plus gros et engorgés, c’est simplement parce que les hormones de synthèse provoquent une rétention d’eau. D’ailleurs, les seins retrouvent leur volume initial pendant la semaine sans prise de pilule.

Par ailleurs, l’œstrogène et la progestérone des contraceptifs oraux peuvent parfois entraîner une croissance des tissus mammaires, ainsi qu’une sensibilité des seins ou des picotements. Ces effets ont tendance à disparaitre lorsque la femme cesse de prendre la pilule.

Variations hormonales et taille seins : La tailles des seins fluctue pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la femme enceinte peut gagner une à deux tailles de bonnet. Ceci est dû à la sécrétion élevée de progestérone. Cette hormone stimule la production canaux et de lobules lactifères pour l’allaitement du nouveau-né. Si la maman choisit d’allaiter son bébé, ses seins peuvent gagner encore plus de volume après l’accouchement. Toutefois, la poitrine retrouvera sa taille initiale environ six mois après le sevrage du bébé.

Variations hormonales et taille seins : Comment évoluent les seins après la ménopause ?

À l’approche de la ménopause, les fluctuations hormonales transparaissent sur l’aspect et le volume de la poitrine. La chute des taux d’œstrogènes induit une perte d’élasticité des tissus mammaires, en particulier si la femme a connu plusieurs grossesses. En outre, les seins continuent de subir les effets de la gravité et perdent leur galbe et leur maintien naturel.

Chirurgie seins : variations hormonales

Il y a toujours une explication toute simple à tout changement de volume mammaire. Toutefois, si vous remarquez un changement soudain et suspect de la taille ou la forme de votre poitrine, il est important d’en parler à votre médecin.

Devis gratuit

Succès d’une chirurgie d’implant dentaire : facteurs d’influence

Succès d’une chirurgie d’implant dentaire : facteurs d’influence

L’implant dentaire est un pilier métallique qu’on insère dans l’os de la mâchoire pour soutenir une dent artificielle. Une fois qu’il est en place, le chirurgien-dentiste sera en mesure de monter une dent de remplacement (couronne céramique) sur cet implant. Même si les implants dentaires ont un taux de réussite élevé, le risque de rejet ou de mauvaise intégration existe.

En effet, certains facteurs peuvent influencer le succès de la chirurgie d’implant dentaire. Si vous envisagez cette intervention de dentisterie esthétique, vous devez les connaitre pour assurer un résultat satisfaisant et durable.

Les maladies touchant les gencives perturbent l’ancrage de l’implant

Des gencives saines sont un critère important pour la chirurgie d’implantation dentaire. En effet, vous serez inéligible à cette intervention en cas de maladie gingivale active. La parodontite par exemple est une infection qui peut endommager les gencives et l’os de la mâchoire. Ainsi, une infection non traitée pourrait se développer autour de l’implant et entraîner une défaillance. C’est pourquoi il faut traiter les troubles gingivaux avant d’envisager la pose d’un implant dentaire. De même, il est indispensable de suivre une hygiène bucco-dentaire rigoureuse avant et après l’insertion de l’implant.

Succès chirurgie implant dentaire pour 80% des fumeurs

Le tabagisme peut être à l’origine d’une défaillance de l’implant dentaire, car il restreint le flux sanguin vers les gencives. Ceci qui ralentit le processus de guérison et compromet la viabilité de la racine artificielle. Certaines études suggèrent que les fumeurs peuvent avoir un taux d’échec des implants dentaires allant jusqu’à 20%.

Être fumeur ne signifie pas que vous n’êtes pas éligible à la mise en place d’implant dentaire. Cependant, vous pouvez avoir un meilleur résultat si vous arrêtez de fumer un mois avant la pose de l’implant. On recommande d’observer un sevrage tabagique pendant au moins deux mois postopératoires.

L’insuffisance osseuse compromet le succès de l’implant dentaire

La réussite de l’implantologie dépend également de l’aptitude de l’os de la mâchoire à soutenir l’implant. En effet, si l’os de la mâchoire est insuffisamment dense, le chirurgien ne peut pas y insérer la racine artificielle. La perte osseuse peut survenir avec l’ostéoporose. Les os deviennent alors plus fragiles et le risque de fractures augmente. Une grave maladie des gencives peut également entraîner une détérioration des os du maxillaire ou de la mandibule.

Les maladies préjudiciables à l’intégration de la racine dentaire artificielle

Le risque d’échec de l’implant dentaire augmente si vous êtes diagnostiqué avec une maladie auto-immune ou des maladies chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde et le diabète. Ces affections ralentissent la guérison et risquent d’empêcher l’ostéo-intégration, période nécessaire pour que l’implant fusionne ou s’intègre avec l’os de votre mâchoire.

En outre, certains médicaments immunosuppresseurs peuvent causer une mauvaise prise de l’implant dentaire. Pour cette raison, il est important de discuter de votre état de santé et des traitements en cours votre chirurgien de dentisterie esthétique.

Pourquoi faire une rhinoplastie ?

Pourquoi faire une rhinoplastie ?

Communément appelée « rhinoplastie », la chirurgie esthétique du nez se classe régulièrement parmi les cinq interventions les plus demandées. Bien qu’elle puisse paraître simple, elle exige un niveau élevé d’expérience et de formation de la part du chirurgien, pour prodiguer des résultats satisfaisants. Si vous voyez qu’une rhinoplastie vous sera nécessaire, il est important de chercher un chirurgien qualifié qui a l’œil pour l’esthétique et les détails.

Quelles sont les raisons d’envisager une rhinoplastie ?

Pour changer l’apparence de votre nez

De nombreuses personnes souhaitant faire une rhinoplastie veulent changer la forme globale de leur nez. Selon la composition anatomique de votre nez et l’apparence recherchée, la rhinoplastie esthétique peut n’impliquer que des changements mineurs de la structure ostéo-cartilagineuse du nez.

Toutefois, dans certains cas, il sera nécessaire de modifier plusieurs éléments internes pour obtenir l’apparence que vous souhaitez : narines, dorsum, pointe nasale, …

Pour améliorer votre respiration

Les blessures, les anomalies génétiques et les excroissances à l’intérieur du nez peuvent entraver la circulation de l’air dans le nez, et rendre ainsi la respiration difficile. Dans ces conditions, la rhinoplastie peut intervenir sur le septum pour l’aligner et la respiration nasale.

Ce type d’intervention s’appelle septoplastie et implique probablement une modification de la cloison nasale qui est un tissu cartilagineux longeant le centre du nez. La modification de la position ou de la taille de la cloison nasale est généralement considérée comme une intervention chirurgicale médicalement nécessaire car l’objectif implique une correction marquée de la fonction naso-respiratoire.

Pour corriger un défaut esthétique ethnique

La rhinoplastie ethnique est une approche chirurgicale qui peut modifier l’apparence du nez des personnes d’origine asiatique ou africaine tout en sauvegardant leur identité ethnique. Elle est pratiquée selon les mêmes principes déontologiques et médicales que la rhinoplastie conventionnelle, mais elle concerne seulement des zones particulières comme la pointe nasale et les narines.

Comment savoir si je suis un bon candidat pour une rhinoplastie ?

La décision de subir une rhinoplastie doit être personnelle, et prise après une longue réflexion. La présence d’un ou plusieurs traits nasaux indésirables peut faire de vous un bon candidat pour une rhinoplastie :

  • Une cloison nasale tordue qui fait paraître le nez décentré
  • Une bosse sur l’arête du nez
  • Un large nez
  • Une pointe nasale épaisse, asymétrique, ou une pointe trop saillante, voire tombante
  • Irrégularités dues à des blessures ou à des traumatismes

Anatomie du nez
Anatomie du nez

Devis Gratuit

Toutefois, l’aval final ne peut être pris que par le chirurgien, qui doit obligatoirement examiner et déduire les probables contre-indications.