Archives de
Catégorie : Médecine esthétique

Qu’est-ce que le vampire lift ?

Qu’est-ce que le vampire lift ?

Vous avez probablement déjà vu sur Instagram les photos d’un visage d’une célébrité ou d’un influenceur couvert d’éclaboussures de sang.
Non, il ne s’agit pas d’un maquillage d’Halloween ou autre, mais c’est en fait l’une des dernières tendances en matière de traitement et des soins de la peau en médecine esthétique dit le PRP visage également connu sous le nom de « vampire facial ».
Les célébrités, y compris Kim Kardashian, Bar Refaeli, Nabila Ben Attia sont des fans du visage et des traitements faciaux qui pourraient sembler assez effrayantes en cours, mais qui enregistrent des résultats impressionnants.

C’est quoi ce traitement facial / comment fonctionne-il ?

Vampire lift

Le traitement PRP se fait par l’utilisation du plasma riche en plaquettes pour stimuler les cellules souches du derme, qui fabriquent le collagène et l’élastine. Ce soin utilise essentiellement le propre sang du patient pour aider à promouvoir l’activité saine des cellules de la peau. Les plaquettes contiennent des niveaux élevés de facteurs de croissance, qui lors qu’elles sont appliquées sur la peau stimulent le renouvellement cellulaire.
Cela aide la peau à fonctionner de manière optimale, en augmentant le collagène et l’élastine, tout en apportant des propriétés antioxydantes et hydratantes. Le plasma riche en plaquettes est maintenant couramment utilisé par voie topique dans le cadre d’un soin facial régulier, utilisé avec des micro-aiguilles pour améliorer la pénétration dans la peau et il est injecté en sous cutané de la même manière que les charges cutanées (botox, acide hyaluronique…)

Comment se fait la technique de PRP ?

Vampire lift a la Kim Kardashian

Le traitement commence par une ponction veineuse (une prise de sang) pour obtenir le sang. Contrairement à la croyance populaire, l’intervention est relativement indolore à part le premier pincement à l’aiguille. Spécifiquementet après le prélèvement sanguin initial, cette technique de médecine esthétique nécessite un traitement sanguin à travers une centrifugeuse pour isoler les plaquettes qui seront utilisées.
Un microneedling ou une microdermabrasion(enlever les cellules mortes à l’aide d’un jet de microcristaux projetés sur la peau)sont effectués juste avant que les traitements PRP soient appliqués sur le visage. En ce qui concerne la récupération, cet acte médical pourrait nécessiter un jour ou deux comme temps d’arrêt avant la reprise de la vie sociale et professionnelle selon l’agressivité de la microdermabrasion sur la peau. Une petite rougeur suit le traitement, comme une sorte de coup de soleil, ce qui signifie que l’écran solaire après l’intervention est fortement recommandé.Cependant, l’application du maquillage est déconseillée juste après l’opération.

C’est quoi la lipolyse laser

C’est quoi la lipolyse laser

De nombreuses personnes veulent aujourd’hui perdre facilement les graisses excédentaires. Peut être après avoir essayé de perdre les graisses par le sport ou en adoptant un régime alimentaire plus sain, et là, sans succès. Ou simplement pour avoir entendu parler de la liposuccion comme une technique chirurgicale visant à faire perdre les surcharges graisseuses localisées. Mais avant de se laisser tenter par cette solution, plus simple d’apparence, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de liposuccion, et nous essaierons de répondre à la question de savoir, qu’est-ce que la lipolyse laser ?

Différents types de liposuccion

Qu’on la nomme liposuccion ou lipoaspiration, il en existe différents types de liposuccion, dont le but commun est le prélèvement des graisses en excès afin de remodeler la silhouette. Pratiquée seule, ou associée à d’autres interventions comme l’abdominoplastie ou les divers liftings, la liposuccion peut être une liposuccion tumescente, une SmartLipo, une SlimLipo, une liposuccion Vaser ou une lipolyse laser. C’est cette dernière qui nous intéresse.

Qu’est-ce que la lipolyse laser ?

Liposuccion laser Tunisie

Technique sollicitée, la lipolyse laser désigne simplement l’utilisation d’un laser spécifique, de son faisceau, pour détruire les graisses rebelles de manière ciblée. Cette technique est aussi connue sous le nom de liposculpture assistée par laser ou laser liposculpture. Il ne faut donc pas se laisser surprendre par les mots.

Dans son principe, la lipolyse laser consiste à introduire sous la peau, une fine sonde de fibre optique, qui, grâce à son énergie laser de moyenne intensité, va permettre de rompre de manière sélective, les cellules graisseuses. C’est ce phénomène que l’on appelle la lipolyse. Une fois détruites, ces cellules adipeuses vont se transformer en substance huileuse, qui au fil du temps, va automatiquement s’éliminer de l’organisme dans les jours qui suivront l’intervention.

L’avantage principal de cette technique d’élimination des graisses par laser, c’est qu’elle évite les dommages qui peuvent être causés par l’utilisation des canules, sur les tissus environnants, lors d’une liposuccion classique. Il n’y a donc aucun risque que les vaisseaux sanguins ou les nerfs environnants soient endommagés lors d’une lipolyse laser. Car, il s’agit d’une intervention ciblée.

En outre, l’utilisation du laser, grâce à l’énergie qu’elle produit, favorise la stimulation de la production du collagène, ce qui a pour effet de rajeunir davantage la peau.

Comment se déroule une lipolyse laser ?

Lipolyse laser Tunisie

Il s’agit d’une intervention simple et légère, se déroulant sous anesthésie locale. L’intervention consiste simplement à réaliser une incision d’1mm, afin d’introduire sous la peau, la fibre laser devant détruire les adipocytes. La durée de l’intervention peut varier entre 20 mn et 1h30mn en fonction du nombre de zones. Le résultat est visible après 1 mois.

Avantages produits comblement

Avantages produits comblement

Belle et jolie par le biais des « injections de jeunesse »

Les produits de comblement pour les soins du visage, de base ont été utilisés dans différentes occasions tel que le lifting non-chirurgical.
Ils jouent le rôle principal lors des séances de médecine esthétique permettant des interventions qui ne sont vraiment pas invasives et ne présentent généralement aucune criticité.
L’avantage des produits de comblement est le faite qu’ils sont en mesure d’offrir des résultats qualitativement similaires au lifting classique, voir plus.
Le monde de la médecine esthétique, d’ailleurs, a été impliqué dans des progrès remarquables dans ces derniers temps, vous pouvez certainement dire que l’amélioration technique des produits de comblements pour le visage est l’une des innovations les plus importantes de ce point de vue.
Pour plus de précision, le Botox est idéal pour les rides du front, l’acide hyaluronique améliore mieux le visage pour un effet de plénitude (pillow effect)
La toxine Botulique est moins chère, et ses effets durent un peu moins, les résultats sont légèrement en faveur de l’acide hyaluronique concernant la durée, 8-10 mois par contre le botox 4-6 mois.

<

Prix du comblement

Pour ce qui concerne les prix : le traitement à l’acide hyaluronique ne coûte légèrement plus cher que le Botox.
Pour rajeunir le visage vous dépensez autour de 400-500 euros avec le premier, 300-400 avec le second.
Les deux traitements peuvent être effectués plusieurs fois au cours de l’année.
Si nous parlons des avantages sur le plan professionnel nous devons forcement penser aux stars qui « remodèlent » leur corps et leurs visages en fonction de la visibilité que les medias leurs donnent.
Je vais citer l’exemple de plusieurs célébrités qui ont succombés à de petites retouches qui ont attiré l’attention des medias notamment : Shakira qui a légèrement retouché ses lèvres par des injections de botox, Megan Fox qui a subi le même type d’intervention, Lindsey Lohan (la Bad girl d’Hollywood) qui a subi des injections d’acide hyaluronique ; ou encore la star du Jet Set Kim Kardashian qui passe très souvent chez son chirurgien notamment pour des injections de différents produits de comblement pour rajeunir son visage, Angelina jolie qui se « refait » pas mal de fois sa bouche et etc ….

Le miracle Botox

Le miracle Botox

Le Dr Norman Rosenthal, est un professeur clinique de psychiatrie à l’École de médecine de l’Université Georgetown. Il est considéré comme un expert en dépression. Il voit défiler dans son cabinet des malades, des stressés et même des suicidaires.
Ce n’était pas la première fois qu’un patient lui parle de sa volonté de se suicider, même en prenant des antidépresseurs et suivait une thérapie, Ce qui est nouveau dans notre cas c’est la réponse du psy « Je pense que vous devriez prendre du Botox ! »
Quel est le rapport entre la dépression voir les idées suicidaires et le Botox ? A première vue aucun sauf que le Dr Rosenthal et le Dr Eric Finzi, professeur adjoint de psychiatrie à l’École de médecine George Washington, ont publié, en 2014, une étude montrant que les personnes souffrant de dépression majeure, en recevant du Botox, avaient moins de symptômes six semaines plus tard que les personnes ayant reçu des injections de placebo.
Un psy qui conseille à son patient de faire des injections de Botox, non pas pour repulper les lèvres ni pour effacer les rides mais pour l’aider à soigner La dépression !

Que du chemin parcouru

Avant d’exploser comme phénomène culturel et de mode en cosmétique et en esthétique, Le Botox était un médicament traitant les spasmes de la paupière et la transpiration excessive.
Il agit en immobilisant temporairement l’activité musculaire. Il bloque la communication nerf-muscle, autrement dit les signaux entre les nerfs et les muscles, ce qui provoque leur relaxation, rendant les muscles injectés incapables de se contracter. C’est là qu’il peut stabiliser un regard égaré, éliminer ou arrêter de signaler des nerfs qui stimulent la transpiration dans les aisselles.

Le Botox, ce médicament

Aujourd’hui, certains médecins, aux USA, le préconisent pour spasmes du cou, vessie hyperactive (les vessies qui fuient). Le Botox peut prévenir les contractions musculaires involontaires qui peuvent donner l’impression aux gens de faire pipi même quand ils ne le font pas et aussi les migraines chroniques.
Certes son utilisation thérapeutique est toute récente pour certaines maladies, elle n’est pas courante et même controversée vu qu’il n’y a pas assez de recul, pour voir les effets à long terme ; mais comme le dit le Dr Rosenthal : « si ça peut soulager des patients dépressifs alors pourquoi pas ! < »

Remèdes naturels détonants pour réparations cutanées

Remèdes naturels détonants pour réparations cutanées

Si la peau a un certain degré d’élasticité, d’éclat, de particularités naturelles, elle peut, néanmoins, se marquer de façon irréversible lorsqu’elle est soumise à une trop grande tension.
Les attaques quotidiennes de l’environnement et les effets de plusieurs intervenants extérieurs de la vie accélèrent le vieillissement de la peau et causent plusieurs réparations cutanées.
Ces attaques provoquent une production massive de radicaux libres, ces déchets toxiques qui agressent la peau de l’intérieur, altèrent ses fibres (collagène et élastine) et perturbent ses mécanismes naturels de protection-réparation. Ainsi, notre peau a besoin d’un coup de pouce à travers tous les produits que nous offre la nature pour l’aider à lutter contre ces effets.

Traitement naturel contre les vergetures

Les vergetures peuvent être une véritable torture. Ces petites lignes inesthétiques qui surviennent sur la poitrine, le ventre, les cuisses, les fesses ou même les bras, sans risque sur la santé, ont tendance à nous causer une démoralisation.
On ne peut gommer définitivement ces véritables cicatrices apparues à la surface de la peau, mais on peut les atténuer, néanmoins, par des massages à l’aide des huiles essentielles. Un massage de la peau aux vergetures, à l’aide des huiles essentielles et végétales réparatrices et régénératrice, va l’humidifier et favoriser la circulation du sang.
Les huiles essentielles recommandées sont celles de Géranium bourbon, Géranium Egypte, Myrte rouge, Mandarine verte , Hélichryse italienn, Bois de rose, Romarin à verbénone , Cajeput , Clémentine, Myrte verte Ciste, Saro, Linaloe baies, Niaouli, Cyprès Provence, Myrrhe, Cyprès toujours vert, Lavande aspic, Rose de Damas et Encens oliban. Vous pouvez les utilisez seules ou en association avec une huile végétale d’Amande douce, de Noisette, d’Avocat, de Bourrache, de Germes de Blé, de Rose musquée ou au beurre végétale de Karité, richement nutritive, réparatrice et régénératrice.

Un soulagement vierge contre la couperose

La couperose appelée aussi rosacée est une affection de la peau caractérisée par des rougeurs sur les joues, le nez, le front et le menton. Elles sont bénignes mais peuvent présenter un véritable handicap accompagné d’une sensation désagréable de picotements aux alentours des yeux. Il existe plusieurs remèdes pour parvenir ces symptômes.

Utilisez de la camomille

Préparez une infusion à l’aide 2 cuillères à soupe de camomille romaine dans un demi-litre d’eau bouillante. Dix- minutes plus tard, placez la solution au réfrigérateur. Après un refroidissement du liquide, traitez les localités touchées à l’aide d’un gant de toilette, en toute délicatesse. À répéter aussi que nécessaire. La solution peut durer 2 jours au frais.<

Optez pour la farine d’avoine

Mélangez 250 ml d’eau avec 2 cuillères à soupe de farine d’avoine dans un bol, puis appliquez le mélange sur la zone touchée à l’aide d’un gant de toilette. Cinq minutes après, rincez à l’eau clair. La farine d’avoine, reconnue par ses qualités anti-inflammatoires très appréciables, est un traitement très efficace contre la couperose.

Découvrez l’huile de chanvre

Encore très méconnue, l’huile de chanvre n’a pas besoin d’avoir une publicité pour gagner une bonne réputation. Cette huile riche en vitamine E et en principes actifs végétaux favorise la circulation veineuse.
C’est un vrai soulagement des rougeurs et un traitement efficace anti-couperose. Très riche en oméga 3 et en oméga 6, l’huile de chanvre se considère comme un bon antioxydant. Cette substance est très appréciée à cause de ses qualités régénératrices et calmantes. Vous pouvez l’appliquer directement sur la peau ou encore vous pouvez diluer 3 gouttes avec votre crème de jour.
L’érythrose, comme étant l’un des symptômes de la couperose, si elle est temporaire, il est possible de l’éviter en évitant certains facteurs qui déclenchent l’apparition des rougeurs, comme consommation alcoolique par exemple. Par contre, si elle s’avère permanente, il est possible de cacher ces rougeurs avec des produits cosmétiques spécifiques aux peaux qui ont tendance à rougir. Le recours au laser, permet aussi d’atténuer cette maladie

Comment soigner naturellement un Angiome Cerise ?

Un angiome cerise est une lésion vasculaire qui apparait sur la peau. Sa couleur rouge, plus ou moins foncée, est expliquée par l’apparition d’amas de capillaires dilatés à la surface de la peau. Les angiomes cerises ou encore taches rubis sont des grappes bénignes de petits vaisseaux sanguins enflés.
Un angiome cerise peut être supprimé à l’aide des produits naturels comme l’iode, le vinaigre de cidre et l’huile d’arbre à thé.

Évolution des critères de beauté à travers l’histoire

Évolution des critères de beauté à travers l’histoire

Comme tout dans le monde, rien ne reste à son image initiale. Tout évolue, en partant des idées aux équipements, jusqu’à arriver aux critères de beauté et aux standards d’une féminité désirée.

Survol des standards de beauté dans le temps

Selon l’époque, les critères de beauté changent ainsi que la corpulence de femmes. A travers ce petit voyage dans le temps nous allons voir que tout est une question de mode et de préférence à un moment donné.

criteres beaute antiquesDans l’Égypte ancienne : la beauté était accréditée aux femmes minces, avec des épaules étroites, une taille haute, un nez rectiligne et pointu et un visage symétrique.

Pendant l’époque de la Grèce antique : les femmes étaient considérées comme des versions défigurées de l’homme. La majorité des femmes étaient bien menues et dodues avec une peau claire.

beauté orient Au cours de la dynastie Han (206 avant J.C), les critères de beauté étaient une taille svelte, un teint pâle, de tout petits pieds et de larges yeux.

Quant à l’époque de la renaissance en Italie, la mode était pour les poitrines généreuses. Les femmes portaient fièrement leurs kilos en trop. Elles avaient des ventres grassouillets et des hanches bien développée et surtout une peau claire.

A l’époque victorienne en Angleterre : les femmes étaient de préférence rondes, mais devaient porter un corset pour affiner leur tour de taille.critere beauté contemporain

Dans les années 1920, on préférait avoir une poitrine plate, une taille cintrée et une coupe de cheveux courte et une silhouette enfantine.

Les critères de beauté plus récents

critere beaute recentEntre 1930-1950, pendant l’âge d’or de Hollywood, les icônes de beauté comme Marilyn Monroe avaient des formes prononcées. Elles avaient des formes généreuses, une silhouette en sablier, une poitrine volumineuse et une taille fine.

La tendance dans les années soixante était plus pour les femmes sveltes. Elles avaient des jambes longues et minces avec un physique d’adolescente.

Retour aux formes dans les années 80, avec des femmes sveltes athlétiques. Néanmoins, elles possédaient des courbes, une grande taille et des bras toniques.

nez et beaute visageDans les années 90, le style recherché était le look androgyne, avec des corps extrêmement minces et une peau translucide.

Alors que la beauté postmoderne à la Kim Kardashian est aux fesses bombées et aux seins volumineux. La majorité des femmes essayent d’avoir ses formes avec en prime un ventre plat et une peau parfaitement saine.beaute Kim kardashian

De nos jours, les femmes optent plus facilement pour la chirurgie esthétique pour parfaire leur beauté et obtenir leur look désiré. Tout bien considéré, rien n’est rigide et figé dans le temps, tout évolue et n’est pas définitif, la mode d’aujourd’hui peut devenir désuète dans quelques années.

Les célébrités, de la chirurgie à la médecine esthétique

Les célébrités, de la chirurgie à la médecine esthétique

Le monde des stars à ses normes. Un dress code particulier, des envies particulières, une façon de vivre particulière… Bref c’est le « monde-locomotive » qui tire avec lui la masse qui suit la plupart du temps. Parmi les exigences des célébrités, il y a celle de l’éternelle beauté et de l’éternelle jeunesse. Prendre un coup de vieux, c’est prendre le risque de se faire virer d’Hollywood. Pour un individu lambda, anonyme, parce qu’il n’a aucun autre nom ailleurs, une personne commune, vieillir n’est pas toujours facile à vivre. Alors, combien de fois pour ceux qui ne comptent parfois que sur les traits de leurs physiques pour vivre ?

Pour rester jeunes, n’allez pas croire que c’est vers ces sources fabuleuses, dans lesquelles les mythes prétendent qu’on peut puiser de l’eau de jouvence, que se tournent les célébrités. Car ces élixir et autres cure de rajeunissement, personne ne peut dire avec exactitude jusqu’où elles peuvent maintenir cette jeunesse dont on rêve. Or, la chirurgie esthétique a fait ses preuves.

Au départ de la chirurgie plastique, il y avait les grands blessés, les victimes de guerre. A peine aujourd’hui si elles peuvent espérer un jour pouvoir en profiter. Nos richissimes et stars s’en s’ont appropriés afin de se faire plus beau. De réparatrice, la chirurgie est devenue simplement esthétique dans leur monde. Ainsi, ils pouvaient se refaire un nez qui n’a aucun défaut fonctionnel, sinon d’être un peu plus long que la normale. Quelqu’un d’autres jugeant ses paupières un peu vieillies, pas même qu’elles soient tombantes comme chez la plupart des vieux, directement s’offre une chirurgie des paupières. D’ailleurs, il est possible que de nombreuses célébrités soient passées par la case d’une plastie palpébrale. Parce qu’à ce qui semble, les paupières trahissent le vieillissement plus qu’autre partie du physique.

Mais plus que le rajeunissement, nos belles, top-modèles, actrices, chanteuses, présentatrices télé, etc., ont surtout privilégié la forme pour celles encore jeunes. Ainsi, on a vu pousser du jour au lendemain, des poitrines plus plantureuses, des fesses plus volumineuses. Sans que l’on ne puisse s’expliquer le pourquoi. Mais le comment, si. Augmentation prothétique des seins et des fesses… l’époque est trop vieille sans doute.

La nouveauté, c’est la médecine esthétique. Elle fait autant que la chirurgie des miracles. Sauf que les stars n’aiment pas donner l’impression d’être artificiels. Elles ne veulent pas subir de longues heures d’interrogatoires musclés menés par des journalistes. Certaines célébrités redoutent surtout de longues périodes de convalescence, et d’avoir à les justifier auprès du public. Alors, de manière plus douce, sans traces, sans cicatrices, chacun se laisse aller selon son imagination : injection de Botox, injection d’acide hyaluronique, fils tenseurs, mésolift, peeling, etc., l’essentiel étant de transformer son physique sans laisser sur son corps une preuve cicatricielle qu’on l’a fait.