fbpx
La Liposuccion de Jean Michel Maire en Tunisie

La Liposuccion de Jean Michel Maire en Tunisie

La liposuccion de Jean Michel Maire, pourquoi la Tunisie ?

Enjôleur et toujours affamé de nouvelles rencontres avec des femmes, Jean-Michel Maire est motivé pendant ce mois pour s’offrir une liposuccion en Tunisie. En exclusivité, le diariste français publie sur son compte Instagram toutes les étapes de son opération esthétique de liposuccion en Tunisie.
Jean Michel Maire est le grand séducteur de l’émission Ne touche pas à mon poste, à côté de ses collègues, il est toujours fier de ses histoires romantiques avec les femmes des tapis rouges. Il ne cache pas à ses spectateurs les secrets pour garder un corps d’athlète : le sport, le bien-être et la chirurgie esthétique. Malgré son âge avancé, (58 ans) cette star conserve encore un physique de sportif, un visage de jeune et une vie de milliardaire. Jean-Michel a décidé de céder au médecin son désir de posséder un ventre de sportif. Cette Star a choisi la Tunisie pour la proximité à L’Europe, les prix pas chers et surtout le climat qui ressemble au climat Français pendant cette période de l’année.

Jean Michel Maire
Photo liposuccion Jean Michel Maire prise de son compte Instagram

Qu’est-ce qu’une liposuccion ?

La liposuccion est une procédure lourde pour réduire les graisses excessives du corps. Elle est associée à d’importants changements hémodynamiques, surtout dans le cas de la liposuccion à grand volume. L’anesthésie de ces procédures exige une compréhension approfondie des changements physiologiques et des complications probables qui y sont associés. Une surveillance méticuleuse et le bon respect des directives pour la thérapie intra-opératoire garantissant un bon résultat.

C’est une opération chirurgicale à part entière qui exige un bilan médical, une visite d’anesthésie avant de se présenter pour l’opération de sorte que l’anesthésiste pourra comprendre la pathophysiologie de l’obésité pour gérer tout type de complication.

Comment expliquer cette forte demande ?

La tendance accélérée de la chirurgie esthétique comme phénomène incontrôlable a fait de la chirurgie, une occasion pour s’offrir l’apparence qui nous convient. La Liposuccion est une opération chirurgicale qui offre un corps de rêve. La liposuccion est définie comme l’élimination des dépôts de graisse sous la peau à l’aide d’aiguilles injectant un gaz et aspirant à vide la graisse localisée. Aux États-Unis, plus de 341 000 procédures de liposuccion ont été effectuées en 2008. Cependant, il y a eu des rapports de résultats insatisfaisants. Les femmes sont généralement celles qui ne réussissent pas à conserver leur poids idéal à cause de la grossesse et le régime alimentaire.

En Orient, bien que les chiffres ne soient pas disponibles, la popularité de cette procédure est nettement remarquable dans les cliniques et cabinets médicaux. Les patients femmes sont les candidats les plus susceptibles de se présenter à cette opération esthétique pour éliminer les poignées d’amour, la graisse aux cuisses et à l’abdomen. Les hommes sont aussi concernés par cette opération qui garantit la liposuccion de petites zones mais également des zones plus étendues.

Quelles techniques liposuccion sont plus appliquées

Quatre techniques de liposuccion sont applicables en fonction du volume d’infiltration ou de solution d’humidification injectée, on cite la technique sèche, humide, sur-humide et tumescente. La principale différence entre ces techniques est la quantité de produit infiltrée dans les tissus et la quantité perdue de sang qui en résulte par rapport au liquide aspiré.
La liposuccion a été lancée pour la première fois dans les années 1970 en Italie. A cette époque, l’enlèvement de la graisse a été effectué avec une aiguille pour faire fondre la graisse. Cette technique a été modifiée en 1977 par un chirurgien français, Yves Gerard Illouz, qui a ajouté une solution pour faciliter l’aspiration avec l’utilisation de la canule de liposuccion. Cette technique, appelée « technique humide », a été introduite pour réduire la perte de sang au cours de l’opération.

Les commentaires sont clos.