Détatouage laser : que faut-il savoir ?

Autrefois réalisé à l’encre de chine, l’évolution de l’histoire du tatouage a conduit à l’utilisation de l’encre de charbon ou de suif, et aujourd’hui, le tatouage est fait à base d’encre constitué de pigments industriels ayant plusieurs colorants.
Il existe même pour cet art qu’est le tatouage, un Mondial du tatouage. Et pourtant, beaucoup n’hésitent pas à prendre la décision de se débarrasser d’un tataouage. .

C’est quoi le détatouage Laser ?

Le détatouage Laser est une intervention de la chirurgie esthétique qui consiste à utiliser un laser Q-switched YAG, pour enlever des marques ou des dessins effectués sur la peau à l’aide d’encre que l’on injecte entre le derme et l’épiderme. C’est pourquoi on appelle cette opération le détatouage laser. Car il s’agit de l’utilisation du laser pour supprimer un tatouage permanent. Si cette intervention de détatouage est aujourd’hui réalisée avec beaucoup de facilité, il faut dire que l’histoire du détatouage date depuis Platon.
Aétios Amida, médecin grec, fait la description, 500 ans avant J.C, d’une technique de salabrasion, un procédé douloureux pour supprimer un tatouage. Aujourd’hui cependant, il existe plusieurs méthodes pour faire disparaitre définitivement un tatouage esthétique, symbolique ou religieux. Il peut s’agir d’un tatouage raté, d’un tatouage qu’on apprécie plus, d’un tatouage que l’on souhaite renouvelé, etc.

Les techniques de détatouage Laser

Le détatouage par dermabrasion est l’une des techniques employées pour effacer un tatouage. Il consiste à frotter, user la surface de la peau pour retirer le tatouage et rénover la peau. L’intervention se déroule sous anesthésie locale et est réalisée par un chirurgien ou un dermatologue. L’on peut aussi enlever un tatouage en pratiquant une exérèse de la peau tatouée.
Si la chirurgie d’exérèse du tatouage a l’avantage d’éliminer complètement et définitivement un tatouage, il reste néanmoins que la rançon cicatricielle est parfois importante. S’il existe d’autres techniques comme le détatouage au bistouri électrique, la cryothérapie ou détatouage par le froid, ou même des crèmes antitatouages, les techniques les plus usuelles sont, le détatouage laser et le détatouage par extrusion.

Le Détatouage laser

La technique la plus classique du détatouage se fait au laser qui fragmente les pigments. L’usage du laser pour détatouer exige plusieurs séances et permet d’éliminer près de 80 % d’un tatouage. La suppression du tatouage au laser est une technique peu invasive dont les séquelles sur la peau ne sont pas très importantes, et qui ne requiert pas d’hospitalisation. Il s’agit d’une intervention rapide.

Déroulement du détatouage laser

Une séance de détatouage au laser consiste pour le médecin à utiliser un laser qu’il applique sur la tatouage. Se servant de son effet photoacoustique, le laser va briser, fragmenter les différentes particules de la marque ou du dessin. Ces particules s’éliminent ensuite naturellement par le biais du système lymphatique.

Soins après l’intervention détatouage Laser

Les soins après un détatouage laser consistent à appliquer une crème pour la cicatrisation de la peau et à procéder un bandage de protection. Le principal conseil est d’éviter les rayons de soleil sur la zone détatouée. L’intervention n’est pas indiquée pour les femmes enceintes ou qui allaitent, les diabétiques, les personnes avec des problèmes cutanés ou de cicatrisation. Mais des techniques de détatouage récentes comme la technique d’extrusion des pigments permettent d’améliorer les résultats d’un détatouage.

Photos avant/après détatouage Laser

Ces photos prises après le détatouage vous donneront une idée claire sur les notables effets de detatouage Laser

detatouage photos avant apres

detatouage Tunisie avant apres

detatouage tunisie

Le détatouage par extraction de pigments

Le détatouage laser n’est pas inefficace. Au contraire, il permet aussi bien que la technique d’extraction de pigments, d’éliminer sur la peau des marques jadis considérées comme indélébiles. Sauf que la fragmentation à partir d’encres produit de petites particules dont on ignore encore les effets.
Par ailleurs, le détatouage au laser n’est pas aussi efficace sur les couleurs blanches et jaunes. Voilà pourquoi dans l’ignorance ou la connaissance de sa potentielle dangerosité, certains préfèrent le détatouage par injection et extrusion.
La technique repose sur l’introduction d’une solution naturelle à base d’acide lactique, qui agit comme une éponge afin d’absorber l’ensemble des pigments quelles que soient leurs couleurs. Ces pigments sont éliminés ensuite dans la croûte de la cicatrisation.

Déroulement d’une séance de détatouage

Le détatouage par extrusion peut être réalisé avec ou sans anesthésie locale. L’intervention se fait par petites zones suivant la méthode du pochoir. Une fois la cicatrisation terminée, la peau est plus claire et surtout saine. 2 semaines après l’intervention, l’encre est rejetée par la peau par vaporisation. Et, alors, une croûte se forme sur la zone traitée.
La suite du détatouage par extrusion est simple. Elle consiste à s’hydrater la peau à l’aide d’une pommade par pansements gras. Puis, une fois que la seconde croûte apparait, un pansement siliconé permet de le protéger jusqu’à sa complète cicatrisation. La 2ème séance de détatouage n’a lieu qu’à ce moment, à savoir environ 1 mois après.