fbpx
L’alvéolite qu’est ce que c’est ?

L’alvéolite qu’est ce que c’est ?

L « alvéolite »  est une inflammation de l’ os alvéolaire , à savoir la partie de l’os qui supporte la dent autour de la racine . L’alvéolite est appelée maladie post-extraction. Elle affecte principalement les dents appelées troisièmes molaires. Les troisièmes molaires sont également appelées « dents de sagesse ». Ces dents sont situées à l’arrière des deuxièmes molaires qui peuvent surgir à la surface dès la puberté.  Les dents de sagesse ont moins de place dans l’arcade dentaire ce qui explique le haut risque de complications. Elles peuvent pousser de travers à cause de la concurrence spatiale ce qui peut gêner les gencives, altérer la dentition et rendre les suites douloureuses. Quatre est le nombre de dents de sagesse, mais ce nombre varie d’une personne à l’autre . L’alvéolite ( inflammation causée dans 80% des cas par les dents de sagesse) survient suite à une complication dans le processus d’extraction dentaire , très souvent douloureuse elle affecte 1 cas sur 5 des patients. Elle est également appelée alvéolite sèche lorsque l’inflammation a une cavité alvéolaire vide qui semble brillante à l’œil nu.

Pourquoi se forme une alvéolite post-extraction?

Suite à une extraction dentaire , un caillot sanguin se forme au fond de l’ alvéole pour fermer le vide créé par l’ extraction. Cette « zone » a pour fonction de bloquer les saignements et de protéger l’os ouvert contre les attaques bactériennes . Dans certains cas, il est possible que ce caillot sanguin ne se forme pas ou se détache prématurément, surtout lorsque  le patient est un fumeur, laissant l’os ouvert pour devenir une cible très facile à attaquer pour les bactéries.

Symptômes alvéolite

L’ alvéolite post-extraction se manifeste par une douleur intense et prolongée qui a commence à se multiplier après l’extraction. D’autres symptômes peuvent être des saignements, un gonflement et des douleurs gingivales, de la fièvre, une halitose, un gonflement du visage et des ganglions lymphatiques enflés dans le cou.

Comment guérir l’alvéolite sèche et post-extractive

Le traitement de l’alvéolite est assez simple. En général, la douleur a tendance à régresser toute seule, mais pour accélérer les temps de guérison et éviter des douleurs intenses , il est possible de recourir à certains traitements.

Il est possible d’intervenir avec un curetage , ou un grattage de la zone touchée afin de provoquer un nouveau caillot, ou avec un lavage de l’alvéole atteinte. Ce procédé vise à éliminer les éventuels dépôts accumulés à l’intérieur de la cavité. Après le traitement, le dentiste peut appliquer un pansement analgésique directement au niveau de l’alvéole, en y plaçant un gaz médical stérile imbibée de substances analgésiques. Au cours des jours suivants, le patient devra éventuellement effectuer un lavage quotidien à la chlorhexidine (un agent apprécié pour ses propriétés antiseptiques et désinfectantes). Les médicaments à base de la molécule chlorohexidine sont  utilisés pour traiter les affections de la peau et de la bouche (caries, gingivites,  alvéolite, inflammations, parodontites…)..

La prévention

Pour éviter l’apparition d’ une alvéolite post-extraction, il est indispensable de nettoyer l’alvéole immédiatement après l’extraction dentaire, afin d’éviter l’infiltration éventuelle par des bactéries. Il est également très important de suivre les précautions qui peuvent éviter l’apparition d’une inflammation. Il est conseillé de ne pas fumer dans les 48 heures suivant immédiatement l’extraction dentaire et de se laver avec une solution physiologique dans les jours suivants. Pour arrêter le caillot, l’alvéole peut être fermée pour éviter les infiltrations alimentaires.

Les commentaires sont clos.