fbpx
Tout savoir sur l’abdominoplastie

Tout savoir sur l’abdominoplastie

Indications d’une abdominoplastie

L’opération esthétique « abdominoplastie  » est généralement indiquée suite à un relâchement de la peau de l’abdomen après une grossesse et/ou une perte de poids.

Les facteurs génétiques peuvent également entraîner une plus grande perte d’élasticité de la peau et un excès de tissu.

L’abdomen devient très relâché pour atteindre des proportions semblables à une poche d’un Kangourou.

Dans son état naturel après la grossesse, la flaccidité des tissus mous de la peau s’accompagne souvent avec des déchirures dans la couche du tissu conjonctif de la peau, ces malformations de la peau sont appelées vergetures de grossesse.

Les muscles droits du rectus peuvent diverger dans la ligne médiane (diastase du rectus), ce qui entraîne souvent un gonflement de l’abdomen au milieu en forme de tente ou de ballon.

Un excès de peau et de tissus peut exister soit dans le bas-ventre uniquement, soit dans le bas et le haut du ventre, et en cas de perte de poids plus importante, il peut même s’étendre aux flancs. En outre, il peut y avoir un épaississement plus ou moins prononcé dans d’autres zones.

Possibilités et types d’abdominoplastie

Le but d’une abdominoplastie est de resserrer l’abdomen, d’enlever l’excès de graisse et de fermer tout diastasis ou hernie du rectus (hernie rectus abdominal).

Une abdominoplastie peut être pratiquée en cabinet médical dans la présence d’une équipe de soutien en anesthésie et soins spéciaux, dans une clinique de chirurgie esthétique. Éviter surtout de la pratiquer dans un petit cabinet médical ou en consultation externe.

En règle générale, la procédure est associée à un séjour hospitalier ou à un séjour assisté d’un à six jours. L’opération est généralement pratiquée sous anesthésie générale, dans des cas particuliers avec une anesthésie lombaire avec sommeil crépusculaire.

Lors d’une abdominoplastie, le nombril est incisé, la peau et les muscles sont replacés des deux côtés, du nombril jusqu’à la crête iliaque, en passant par le bas de l’abdomen, et la peau flasque du haut de l’abdomen est soulevée, cette opération est très précise. C’est le chirurgien esthétique qui est le seul capable de l’exécuter sans risque.

Abdominoplastie classique avec cicatrice transversale

L’incision est faite au-dessous du pubis et de cette zone vers l’extérieur. Le nombril est incisé afin de pouvoir cacher la cicatrice plus tard sous les vêtements.

La peau et les tissus mous en excès sont retirés du bas-ventre, puis les tissus et les muscles de l’abdomen sont soigneusement replacés dans leurs endroits naturels.

Si nécessaire, la paroi abdominale musculaire peut alors être renforcée en joignant les deux muscles abdominaux droits qui se sont écartés à cause de la grossesse ou le poids. Le nombril reste dans sa position initiale et est refixé dans la peau en conservant son étirement vers le bas.

S’il y a une couche de graisse épaissie sur l’abdomen, celle-ci peut être réduite par liposuccion au cours de la même procédure.

 

 

 

Mini abdominoplastie

 

Si un petit resserrement du bas-ventre est nécessaire, l’incision de la peau au niveau du bas-ventre peut être planifiée beaucoup simplement sur les 2 niveaux chirurgical et temporel.

Une petite zone de peau est retirée du bas-ventre, le nombril n’est pas déplacé dans cette méthode.

 

 

Abdominoplastie avec incision minimale

En fonction de la situation initiale et des cicatrices existantes des opérations précédentes, une autre incision peut également être faite verticalement (dans le cas d’une réduction de poids extrême).

 

 

Abdominoplastie totale

S’il y a plus de peau en excès dans la partie supérieure de l’abdomen, une incision peut également être pratiquée sous le sein en soulevant les tissus mous qui s’affaissent.

 

Abdominoplastie méthode d’Avelar

Dans cette technique, la couche de graisse de tout l’abdomen est amincie par liposuccion. Ensuite, seule la peau sans couche de graisse est enlevée et resserrée.

 

Y a-til une alternative à l’abdominoplastie ?

 

Dans le cas d’une accumulation de graisse plus importante sous forme de tissu adipeux sous-cutané, une alternative peut être l’utilisation d’un dispositif adipodermique (les produits médicamenteux qui fondent la graisse).

La liposuccion est une alternative mini-invasive. Un léger relâchement de la peau peut être résolu par le sport ou bien le régime médicalement contrôlé.

Des zones du tronc peuvent également être soulevée par liposuccion. Cependant, pour un excès de peau plus important, un relâchement de la paroi abdominale musculaire (diastase rectale) ne peut être corrigé que par une abdominoplastie totale.

Votre médecin vous conseillera la méthode la plus appropriée à votre cas. L’entraînement musculaire, les massages ciblés, le drainage lymphatique peuvent conduire à une amélioration du bien-être du patient mais ne peut jamais vous garantir un apport comparable à celui d’une abdominoplastie .

Les commentaires sont clos.