fbpx

Archives de
Mois : octobre 2019

Traitement non chirurgical perte cheveux

Traitement non chirurgical perte cheveux

Perte des cheveux

Le psychologique a un grand effet sur les cheveux. Parmi les causes de chute chronique et aigue des cheveux on trouve les traumatismes émotionnels, les troubles psychologiques, les troubles hormonaux mais également les effets secondaires des médicaments notamment le cas de la chimiothérapie … Il est plus difficile de perdre ses cheveux, que perdre une partie de son argent. La perte de virilité et réciproquement de féminité sont deux manifestations graves de la perte de cheveux, les femmes se sont plus réactives face à la perte des cheveux. Les hommes se soucient de la perte des cheveux mais généralement qu’en derniers phases de la perte.

Quels sont les pathologies du cuir chevelu

La perte des cheveux peut être associé à d’autres pathologies, mais dans la majorité des cas elle ne dépend que de de l’activité hormonale.

On parle de chute anormale quand la perte dépasse 150 cheveux/j. Le plus souvent il s’agit d’une cause interne au corps, les facteurs environnementaux sont minoritaires. Le dernier endroit pour déceler les causes de la perte c’est le cuir chevelu. Une perte massive des cheveux peut être un signe de maladie grave.

Les pathologies sont nombreuses et touchent toutes les catégories des patients, au moins une fois dans la vie, ils sont normaux mais peuvent conduire à une obsession voire à un syndrome dépressif très sévère. Il faut traiter cette maladie dès les premiers jours pour ne pas laisser trainer les anomalies.

Le diagnostic perte de cheveux

Avant et après traitement médical
perte des cheveux homme : comment restituer ses cheveux perdus

Le test interrogatoire représente 80% du diagnostic ; l’examen clinique peut qualifier la perte comme diffusée ou localisée ? Cicatricielle ou non ? Séborrhée ? Érythème ? Squames …

Pour déterminer la sévérité et orienter vers une étiologie on effectue ce qu’on appelle test de traction, à coté de ceci un examen complémentaire appelée Trichogramme permet de déterminer si les proportions de cheveux vivants et morts sont respectées et permet d’évaluer la miniaturisation. Et enfin, pour évaluer l’aspect microscopique des cheveux et du cuir chevelu. Et pour faire la différenciation entre alopécie cicatricielle (nacré-ivoire), non cicatricielle, anomalie de la tige pilaire, évaluation du cuir chevelu et choix du site de biopsie on effectue ce qu’on appelle la dermatoscopie.

Traitement non chirurgical perte cheveux

Alopécie Androgéno Génétique (AAG)

Appelée aussi Alopécie par miniaturisation du cheveu terminal, cette maladie touche les hommes comme les femmes elle est due à la miniaturisation en duvet par accélération du cycle pilaire sous l’effet des hormones ; c’est-à-dire à une prédisposition génétique associée à la sensibilité à la testostérone une hormone sexuelle circulant dans le sang humain.

Traitement pharmaceutique

Les médecins prescrivent l’un de ces médicaments :
–Acétate de cyprotérone (pilules, Diane35®…, Androcur®) et ou spironolactone en cas d’hyperandrogénie clinique ou biologique.

–Minoxidil 2%, 2fois par jour après 18 ans. (5% hors AMM)

–Finastéride 5mg chez femme hors AMM

Traiter une perte de cheveux sans greffe ni médicaments

Je ne veux pas prendre des médicaments ni faire une greffe capillaire, quelles autres options pour traiter une perte massive des cheveux ?
Le traitement recommandé comprend le traitement par mésothérapie spécifique pour le cuir chevelu, une injection de plasma riche en plaquettes (PRP) et parfois le tout combiné sous traitement médical.

Une autre option est la micropigmentation capillaire, ce qui donne un aspect « prélevé » avec le pointillé dans toute la zone d’alopécie. Le résultat final est naturel, et c’est ce que nous proposons aux patients qui ne peuvent pas subir de greffe capillaire ou de traitements pharmaceutiques. Ce traitement est également fait pour augmenter la densité capillaire des personnes qui ont peu de cheveux et ne veulent pas de greffe ni de solutions médicamenteuses.

Photos d’avant et après traitement perte cheveux

Photos avant et après traitement cheveux
Photos d’avant et après le traitement médical perte de cheveux
FUE : greffe cheveux par extraction des unités folliculaires en Tunisie

FUE : greffe cheveux par extraction des unités folliculaires en Tunisie

FUE : technique de greffe de cheveux

Au début du 21 -ème siècle, la technique FUE est une technique pratiquée par seulement une centaine de médecins dans le monde. Cette technique est devenue aujourd’hui largement appliquée dans les cliniques en Europe mais aussi dans des cliniques en Tunisie ou en Turquie. L’extraction est une technique plus difficile qui nécessite une attention aux cheveux environnants, au texture de la peau et à l’ethnicité du patient. La procédure extrait individuellement des unités folliculaires de l’arrière et des côtés de la tête, élargissant ainsi la surface pouvant être exploitée et celle récoltée. Le processus est lent (environ 2 000 Unité Folliculaires extraites et placés par jour), ce qui fait que les procédures sont effectuées sur une série de traitements journaliers. La technique FUE d’extraction d’unités folliculaires est la moins invasive dans l’ensemble des opérations de greffe de cheveux, cependant elle nécessite une précision, une efficacité et une rapidité de la part du médecin. Cette technique n’utilise ni scalpel ni points de sutures et elle ne laisse aucune cicatrice linéaire dans la zone donneuse. La technique d’extraction folliculaire FUE consiste au prélèvement des unités une par une à partir de la zone donneuse à l’aide de micro-punch circulaires du diamètre correspondant aux unités folliculaires du patient.
Extraction des unités folliculaires
L’extraction d’unités folliculaires, est le mouvement de groupes appelé extraction d’unités folliculaires, ou « récolte ». Avec beaucoup de compétence et de précision en ce qui concerne les angles de la peau et des cheveux, un poinçon chirurgical entoure et enlève l’UF (Unité folliculaire). L’extraction est plus lente que la technique de greffe, avec entre 1 500 et 2 000 unités folliculaires extraites et placés en une seule journée, mais le rendement, ou taux de croissance, est ce qui rend la technique si efficace. Cette croissance varie d’une personne à l’autre bien sûr et donne un effet naturel à la formation des nouvelles follicules pileuses. Un calcul permet également aux médecins de « choisir » un certain calibre de cheveux pour des zones spécifiques de placement.
C’est essentiel pour la conception de lignes aériennes, de points de temples et de latéraux ainsi que pour la reconstruction des sourcils ou des cils, il faut bien calculer la densité à chaque fois que la zone sur laquelle on veut implanter les unités folliculaires change. Idéalement, les zones donneuses doivent être saines, de sorte que le fait d’avoir des follicules sains puisse améliorer les résultats.

Première greffe cheveux FUE au monde

Les premiers résultats sur la FUE au monde en été discutés dans une conférence médicale en Octobre 2003 à New York ou sont présentés, les meilleurs établissements de santé au monde. Après quelques années, la procédure dite F.U.E. ( Follicular Unit Extraction ) est devenue une solution ultime pour les hommes traités pour l’alopécie masculine ne souhaitant pas de traces de greffe de cheveux. Le désir suscité par une greffe de cheveux sans cicatrice est très important car plusieurs sont les hommes désirant avoir des cheveux forts et denses.

La FUE est moins invasive que d’autres techniques et est donc idéale pour les patients qui veulent retourner à leur vie quotidienne dans un délai très court. Comme l’outil de perforation est assez petit, l’incision est presque invisible à l’œil nu, ce qui rend les signes d’une greffe presque non apercevable même avec des cheveux courts et non denses. Vous pouvez retourner à votre vie quotidienne sans que les autres se rendent compte de cette greffe de cheveux surtout si vous portez une casquette.

Photos avant après greffe de cheveux par la technique FUE

Greffe cheveux par la technique FUE
Cheveux naturels obtenus par FUE technique de greffe de cheveux en Tunisie
Greffe cheveux par la technique FUE
Photos avant et après greffe de cheveux par la technique FUE appliquée en Tunisie
Chirurgie esthétique quelles opérations sont plus demandées

Chirurgie esthétique quelles opérations sont plus demandées

Le « tourisme médical » un paradis médical ou un marché international ?

Le « tourisme médical » un paradis médical estimé à plus de 60 milliards de dollars au niveau mondial ce domaine a développé partout en Tunisie, en Turquie, en Corée de Sud et même en Iran.
Pour comprendre ce phénomène, il suffit de suivre les demandes chirurgie esthétique, soins dentaires, aide à la procréation, lifting du corps, anti-obésité…les opérations médicales qui ont été demandées depuis les cinq dernières années ont un trait commun, la première remarque, c’est que ces interventions sont très relatives au fonctionnement du système de santé et assurances dans chaque pays. Il faut noter que les Français, les Suisses et les Espagnols sont adeptes du tourisme médical et des séjours médicalisés à l’étranger, c’est-à-dire qu’ils n’hésitent pas à se soigner dans un pays tel que la Tunisie bien souvent par souci d’économie et faute de système dans leurs pays d’origine.
Pour des spécialités tels que la chirurgie esthétique, les opérations dentaires et opérations de procréations médicalement assistées, la majorité des opérations sont pratiqués pour répondre à un besoin de soin esthétique très urgent qui n’existe pas dans le pays d’origine. A coté de ça s’ajoute les assurances maladies qui n’acceptent pas de prendre en charge de tels patients qui sont assurés au sein d’une assurance ou une autre. Prenons l’exemple de Belgique, ce pays offre des possibilités de restituer des montants investis dans des opérations esthétiques comme si elles étaient des opérations ordinaires.
Le marché du tourisme médical doit être étudié en tant qu’un besoin en soins médicaux qui représentent plus de 60 milliards de dollars au niveau mondial, une somme non négligeable vu la valeur ajoutée de ce secteur médical. Le marché du tourisme médical devrait augmenter de 25 % par an au cours de la prochaine décennie, selon des recherches menées par des établissements mondiaux et économiques depuis 2016.

Quelles opérations sont-elles plus sollicitées

Symbole de féminité par excellence un désir pour avoir de beaux seins, les opérations des seins sont les plus sollicitées, les seins ont pour fonction biologique la production de lait pour l’allaitement du bébé. Il n’est pas toujours possible d’allaiter, notamment en cas de mamelon ombiliqué, perte totale ou partielle des seins, reconstruction mammaire ratée, cancer du sein, augmentation mammaire, réduction mammaire et maladies héréditaires
Parfois source de complexe, cette malformation congénitale pose problème chez les femmes qui souhaitent allaiter leur bébé. Ce dernier ne peut en effet ne pas réussir à téter.
La majorité des femmes qui décident de recourir à la chirurgie des seins souffrent de l’aspect esthétique de leurs poitrines. D’ailleurs, selon un sondage du Daily Mirror, presque une femme sur trois des femmes interrogées disent « détester » leur poitrine et une femme sur dix seulement en sont satisfaites. Il existe néanmoins plusieurs solutions pour pallier à ce problème :

chirurgie seins Tunis

  • L’augmentation mammaire
  • La réduction mammaire
  • Le lifting des seins
  • Gynécomastie (homme)
  • Lipofilling des seins

Médecine esthétique et solutions d’injections

A coté des opérations des seins, les opérations non chirurgicales viennent en deuxième position, ces traitements médicaux sont :

  • Botox
  • Acide hyaluronique
  • Belkyra

Les opérations de la silhouette

  • Chirurgie des fesses
  • Augmentation des fesses
  • Chirurgie des bras
  • Lifting des cuisses

Chirurgie silhouette

Techniques pour finir avec le double menton

Techniques pour finir avec le double menton

Le cou et le menton sont la dernière barrière du vieillissement. Tout le visage peut positivement changer grâce à des injections du Botox aux rides, des traitements au lasers, une pigmentation ciblée, quelques médicaments et protéines ( les rétinols, vitamine C…). Pourtant, quand il s’agit du vieillissement du cou et du menton, les injections des fillers ne peuvent donner pas de résultats ; la chirurgie est plus efficace et jusqu’à une date relativement récente, c’est la solution ultime pour éliminer les relâchements du cou .
Aujourd’hui, grâce à des techniques d’implant, de lipofilling et de lifting il est possible de former et même sculpter le cou si vous voulez juste étirer la zone cervico-faciale, La question la plus importante : quelle est la technique qui vous convient pour avoir un cou plus jeune ?

« Vous avez trois options pour éliminer le double menton à savoir le laser , la Liposuccion et la
congélation de la graisse avec la technique de Mini cryolipolyse du cou et du menton. « Ce sont deux techniques qui ont révolutionné la façon dont nous traitons les dépôts de graisse : la liposuccion et la Cryo lipolyse» précise le Docteur Waldorf le principal enquêteur au programme des recherches menées par FDA (Food and Drug Administration) au sujet de la dissolution de la graisse. Plusieurs techniques existent à cet effet à savoir :

La Liposuccion du cou

La liposuccion utilise des aiguilles fines afin d’injecter une enzyme qui digère les cellules grasses lors de l’introduction sous la peau de l’aiguille, la graisse fondue est en même temps véhiculée à l’extérieur à l’aide de la technique de drainage. Aux États-Unis, les hommes sont les candidats les plus susceptibles de demander une opération d’élimination du double menton « Environ 30 % des patients de la chirurgie esthétique se plaignent de leurs doubles mentons. Les femmes n’aiment pas voir un double menton sur leurs visages ni sur les visages de leurs maris elles les prennent de stupides, surtout s’ils sont minces en plus du double menton». témoigne ce médecin esthétique.

L’Injection d’acide désoxycholique au cou

Une autre solution récente appliquée en USA utilise des injections d’enzyme appelée acides désoxycholiques ; pour ces patients les médecins recommandent un recours de trois séances d’injections multiples, mais les patients devront prévoir des temps d’inactivité considérablement importants. Les temps d’indisponibilité proviennent du fait que le cou peut être très gonflé pour environ une semaine après chaque traitement. Certains patients disent par humour qu’ils ressemblent à une grenouille alors que les résultats finaux peuvent être très satisfaisants pour des patients qui veulent tout faire pour se débarrasser du double menton.

Coolsculpting du menton

CoolSculpting, est une technique assistée par une machine révolutionnaire qui était développée à l’origine pour cibler les graisses abdominales, et finit par éliminer toutes les cellules de graisse qui meurent suite à diminution de la température. La congélation ne doit pas tuer les cellules de la peau , ceci se fait en appliquant une température moins élevée que la température que supporte la peau, de sorte qu’elle reste en sécurité pendant que les cellules grasses gèlent et meurent. De plus, les recherches montrent que le processus de super-refroidissement de la peau crée à nouveau du collagène, ce qui signifie que la peau se resserre marginalement dans le processus de coolsculpting ce qui est bénéfique pour l’ensemble. Une sélection d’extrémité est réglable par le médecin de sorte qu’on change à chaque fois le réglage selon le type des cellules graisseuses à traiter pour cibler différents organes tels que les genoux, les chevilles, les bras supérieurs … etc
La technique de Mini CoolSculpting peut également cibler des mollets, fesses et poignées d’amour .

Conseils de médecins esthétiques : se débarraser du double menton

Un grand chirurgien esthétique américain membre du conseil exécutif du Journal scientifique The Aesthetic Surgery Journal, Ecrit dans une revue scientifique en Usa « J’utilise la technique de CoolSculpting dans ma clinique sepuis 2009, j’ai assez de machines de congélation de la graisse que n’importe quelle autre clinique dans le monde ne peut imaginer. Si vous voulez perdre votre double menton et vous ne voulez pas de liposuccion ni de coolsculpting, je peux vous recommander la technique Belkyra (Kybella) qui est en train de passer par le processus d’approbation par les établissements de réglementation des médicaments et des produits de santé dans plusieurs pays du monde. Cette nouvelle technique utilise l’injection d’acide désoxycholiques au cou avec une fréquence d’environ 40 injections différées. Vous allez être contusionné et enflé pendant deux à trois jours. Pour les gens qui travaillent la technique de coolsculpting est la plus soutenable car il y’a pas de temps d’arrêt, ni d’ecchymoses ou de gonflement. Si vous voulez vraiment avoir un joli cou faites recours à la liposuccion et en finir avec le double menton. La liposuccion est toujours la façon la plus efficace, en outre vous devez avoir une anesthésie, un temps d’inactivité, et pour la plupart des gens des œdèmes et ecchymoses.»

Photos avant et après génioplastie : traitement double menton

Traitement double menton : photos avant après double menton Tunisie
Photos avant et après traitement double menton Tunisie
Chirurgien esthétique Tunisie

Chirurgien esthétique Tunisie

Le Docteur Hichem Mahmoud est un chirurgien Tunisien très connu en Tunisie et à extérieur du pays, spécialiste de la chirurgie plastique reconstructive, chirurgie esthétique et maxillo-faciale. Le Docteur Hichem est un membre de la société Tunisienne de chirurgie esthétique et plastique. Chirurgien esthétique maxillo-facial inscrit au sein de l’ordre des médecins Tunisiens, qui exerce en Tunisie depuis 2002 et qui a réalisé plus de 10 000 procédures esthétiques.

Des qualifications de haut niveau

  • Attestation de formation spécialisée en chirurgie plastique et esthétique. Toulouse, France 2000
  • Attestation de formation spécialisée approfondie en chirurgie plastique et esthétique. Rouen, France
  • Diplôme Universitaire de microchirurgie et de chirurgie expérimentale. Rouen, France
  • Diplôme universitaire de traitement et de prise en charge des brulés Marseille France

Une expérience professionnelle variée

  • 2007-2008 Champs Elysées Center Dubaï
    Centre de chirurgie et de médecine esthétique Champs Elysées Center Dubaï
  • 2006-2007 EL BASSAM Medical Center Riyadh KSA
  • Centre de chirurgie et de médecine esthétique EL BASSAM Médical Center Ryad KSA
  • 2006-2007 AYMA Center Ryad KSA
    Centre de chirurgie et de médecine esthétique AYMA Center Riyadh KSA
  • 2003-2005 Les jasmins Tunis
    Cabinet médical les jasmins Tunis
  • 2002-2003 CHU la Timone Marseille France
    Service de chirurgie plastique réparatrice et esthétique CHU la Timone Marseille France
  • 2000-2001 CHU Nord Rouen France
    Service de chirurgie plastique réparatrice et esthétique CHU Nord Rouen France
  • 1999-2000 CHU Nord Amiens France
    Service de chirurgie plastique réparatrice et esthétique CHU Nord Amiens France
    Service de chirurgie maxillo-faciale et plastique de la face CHU Nord Amiens France
  • 1998-1999 CHU Rangueil Toulouse France
    Service de chirurgie plastique réparatrice et esthétique CHU Rangueil Toulouse France

 

Le docteur Mahmoud est réputé pour le nombre d’articles publiés dans les revues médicales nationales et internationales. Ce chirurgien figure parmi les leaders de l’innovation médicale dans la chirurgie maxillo-faciale et les nouvelles techniques chirurgicales du visage en Tunisie.
Le Docteur Hichem Mahmoud est président de grands départements chirurgie maxillo-faciale, chirurgie esthétique et reconstructive dans plusieurs cliniques Tunisiennes de renom.

Des établissements internationaux reconnaissent les réalisations de Docteur Mahmoud dans la spécialité chirurgie plastique faciale et chirurgie reconstructive du visage.
L’exercice du Docteur Mahmoud n’est pas limité aux opérations du visage, il est également expert international dans différents types de chirurgies esthétiques reconstructives des seins et de la silhouette.

Docteur mahmoud chirurgien esthétique maxillo-facial Tunisie
Docteur Mahmoud chirurgien esthétique maxillo-facial Tunisien

Ses domaines d’expertise incluent la rhinoplastie (esthétique, ethnique et chirurgie nasale fonctionnelle), rhytidectomie (lifting du visage et du cou, soulèvement du front ,  remodelage et lissage de la peau du visage),blépharoplastie (chirurgie des paupières, réparation de la ptose), otoplastie (correction des oreilles saillantes, réparation des lobes), reconstruction des défauts du visage suite à un cancer de la peau, révision des cicatrices, élimination des lésions faciales bénignes et malignes, traitement des lèvres factices, réparation de palatine, réparation de microtites (correction des oreilles malformées) comme d’autres traitements esthétiques non chirurgicaux (acides injectables, neurotoxines, refaçonnage de la peau).

Au cours des 10 dernières années, à coté de sa pratique médicale professionnelle Docteur Hichem Mahmoud a fait du bénévolat en Afrique et a dirigé des activités humanitaires telles que des opérations de traitement des enfants avec des lèvres factices, défauts de palatine et d’autres malformations faciales ou problèmes congénitaux. Il a participé à des conférences internationales, des séminaires haut-niveau dans nombreux pays du monde. Cela représente son engagement constant pour aider les patients qui ont besoin de son savoir-faire, son expertise et son professionnalisme dans un domaine délicat et évolutif : La chirurgie esthétique

 

Chirurgien esthétique Tunisie : médecin Tunisien spécialiste chirurgie esthétique maxillo-faciale
Docteur Mahmoud spécialiste chirurgie esthétique maxillo-faciale lors d’un congrès chirurgie esthetique anti-age

Avec ces compétences professionnelles, académiques et humaines ce chirurgien esthétique Tunisien a réussi à exercer son métier noble dans divers centres hospitaliers au monde dans un grand respect de l’éthique médicale et des normes universelles de la chirurgie esthétique et réparatrice.