fbpx

Archives de
Catégorie : Médecine esthétique

Médecine esthétique Tunisie

Avantages acide hyaluronique

Avantages acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une molécule bioactive qui réduit les rides et rajeunit le visage avec des résultats naturels. Grâce à l’effet hydratant et revitalisant de l’acide hyaluronique, votre peau retrouvera une nouvelle vitalité et fermeté.

Avantages et caractéristiques de l’acide hyaluronique

  • C’est un produit naturel, biocompatible et résorbable
  • L’injection ne nécessite pas d’anesthésie
  • Produit qui prévient le vieillissement cutané du visage
  • Produit qui maintient une hydratation adéquate de la peau
  • Produit qui permet de combler les rides en profondeur avec des résultats naturels
  • Produit qui réduit les cicatrices et les dépressions cutanées
  • Produit qui permet de corriger et de redéfinir le volume et le contour des lèvres
  • Produit qui apporte un soutien aux tissus et corrige les volumes du visage

L’innovation et l’efficacité sont les mots-clés qui peuvent caractériser l’acide hyaluronique comme outil de blanching et un choix très adéquat en médecine esthétique. L’acide hyaluronique est le choix de plusieurs femmes qui veulent rajeunir et hydrater leurs visages. Les médecins esthétiques ont prouvé dans différentes conférences et à travers des associations internationales de chirurgie et de médecine esthétique que ce produit est le meilleur produit esthétique au monde. Le Dr Mahmoud maxillo-facial et chirurgien esthétique en Tunisie atteste  « Tout chirurgien est en mesure d’identifier les techniques les plus innovantes et de proposer les meilleures solutions disponibles sur le marché mais je peut vous assurer que l’acide hyaluronique est le meilleur produit esthétique après le Botox . Si vous parliez du rajeunissement du visage et du contour des yeux je vous assure également que l’acide hyaluronique est le meilleur, Dr. Hichem Mahmoud conclut « . L’acide hyaluronique est au top des produits, des soins capables de donner une nouvelle luminosité au regard et de rehausser la beauté naturelle et vous garantit l’harmonie du visage.

Remplissage des lèvres avec la technique « Zéro douleur »

La méthode «Zero Pain» , «Zero douleur» est une technique d’infiltration innovante développée par des médecins Italiens qui a changé radicalement la façon dont nous traitons la perte de tonus, d’hydratation et le volume des lèvres. Le procédé permet d’obtenir un remplissage volumétrique des lèvres avec des résultats très naturels, réduisant drastiquement l’inconfort pour le patient et le risque des gonflements indésirables.

Acide hyaluronique et Rinofiller

L’acide hyaluronique permet de travailler sur les petites imperfections du nez, en modifiant son profil avec des interventions non invasives et non définitives. Le Rinofiller est l’un des principaux traitements de médecine esthétique de ces dernières années. En injectant de petites quantités d’acide hyaluronique, le médecin procède pour un comblement en des points correctement identifiés en fonction de l’imperfection que vous souhaitez corriger. Cette technique est très efficace elle vous permet de donner de l’harmonie à l’ensemble du visage en quelques minutes. Cette injection en acide hyaluronique peut être faite  à la racine du nez. Cette technique est efficace pour adoucir une bosse, affiner le nez, ou alléger une pente qui tombe, ou soulever la pointe nasale. Un traitement aux résultats surprenants et durables qui peut remplacer une opération de rhinoplastie.

Injection Belothero Hydro

C’est un remplisseur d’acide hyaluronique enrichi en Glycérol, Belothero Hydro représente un allié précieux pour l’hydratation profonde et durable de la peau des zones particulièrement exposées aux facteurs environnementaux comme le visage, le cou, le décolleté, les mains. Un soin qui permet de nourrir et de rajeunir, de redonner fermeté et élasticité à la peau, améliorant également son teint et son éclat.

Technique de blanchiment

Stratégie spécifique qui permet d’infiltrer l’acide hyaluronique à un niveau intradermique ou de manière très superficielle, réduisant la visibilité des rides plus fines. Le contour des yeux, de la bouche, des joues et du front représente des zones potentiellement traitables à travers l’injection de quantités minimes de l’acide hyaluronique.

Poches et cernes: injection d’acide hyaluronique non réticulée et peptides biomimétiques.

Causés par des facteurs environnementaux, mais aussi par une prédisposition physique et un stress, les rides provoquent une accélération des processus de vieillissement du visage. Les poches , les cernes et les pattes d’oies sont parmi les imperfections les plus courantes et les plus combattues si on tente alléger le regard et annuler l’apparence fatiguée et vieillie du visage. Quelques séances suivant un protocole spécifique poches et cernes à base d’acide hyaluronique non réticulé et de peptides biomimétiques peuvent conduire à une amélioration visible de la zone faciale de manière naturelle et durable. Les poches et les cernes peuvent être de nature adipeuse ou œdémateuse. Dans le premier cas, il existe une prédisposition individuelle à la décomposition du tissu autour des yeux avec une accumulation de graisse dans l’orbite. Dans le cas des poches œdémateuses, principalement dues à un défaut de la micro-circulation, le gonflement s’accompagne souvent d’une peau congestionnée et plus foncée, qui tend vers le violet. Si dans ce dernier cas on peut suivre un mode de vie sain, sans excès de consommation d’alcool , ni de tabac et d’une alimentation riche en substances drainantes on peut résoudre le problème. Avec l’acide hyaluronique et les charges biomimétiques peptides, vous pouvez remplir la rainure qui se crée entre la pommette et l’orbite avec des résultats très naturels, progressifs et surtout durables.

Les avantages des injections d’acide hyaluronique

L’action spécifique des charges agit de différentes manières sur le visage :

  • Effet revitalisant : Le produit permet de combler même les rides les plus profondes et la peau devient hydratée, retrouvant sa vitalité de manière délicate et naturelle.
  • Effet tonifiant :  Les charges permettent de restaurer les volumes corrects du visage, en donnant un plus grand soutien aux zones traitées et en créant un effet lifting délicat, avec une apparence plus adoucie et rajeunie.
  • Définition des lèvres : Dosées avec équilibre, les injections minimes vous permettent de remodeler et de redéfinir en douceur des zones telles que les lèvres, d’équilibrer , de ré-harmoniser les traits et de restaurer l’hydratation et la fermeté afin de rehausser la beauté naturelle du visage.
Curetage dentaire ou surfaçage radiculaire

Curetage dentaire ou surfaçage radiculaire

Le curetage dentaire est un nettoyage des dents en profondeur effectué à l’aide de curettes spéciales dites instruments tranchants. L’objectif est d’éliminer le tartre sous-gingival responsable de la formation des poches parodontales. Ce procédé peut rendre la surface radiculaire lisse et propre. Le surfaçage radiculaire ou curetage dentaire est un traitement médical des dents qui permet de contrôler l’évolution d’une parodontite . Ce procédé médical permet également de traiter un abcès à l’intérieur de la gencive ce qui représente un atout non chirurgical. Des curettes manuelles étaient utilisées pour retirer les tissus mous de la poche parodontale. On utilise aujourd’hui des curettes soniques qui, avec un mouvement oscillatoire tridimensionnel, éliminent le tartre plus précisément.

Comment se déroule un nettoyage dentaire  en profondeur ?

Zoom sur le déroulé et le prix de cette procédure de curetage dentaire 

La fréquence, le degré du nettoyage des dents et le prix peut varier en fonction de la région ou de la plaque dentaire. Le prix varie d’un dentiste à l’autre mais les prix sont presque égaux. Il s’agit d’un chiffre moyen d’une centaine d’euros mais en Tunisie c’est moins cher. Etant  un traitement dentaire non invasif, le coût peut varier en fonction de la gravité de la parodontite et de la profondeur des poches. Ce sont des prix indicatifs, évidemment non représentatifs des réalités individuelles et des traitements personnalisés qui peuvent varier selon le cas du patient. Mais ils servent à donner une idée approximative pour faire comprendre aux gens les différences entre ces thérapies. Le nettoyage des dents vise à éliminer la plaque bactérienne et le tartre autour de la gencive , tandis que le curetage est un traitement permettant d’ éliminer le tartre qui se forme sous la gencive en association avec de poches et donc de maladies parodontales. De plus, le curetage ne s’arrête pas après un rendez-vous: 4 séances sont nécessaires au cours desquelles les demi-arcades dentaires sont traitées. C’est un acte médical mini-invasif non douloureux (effectué sous anesthésie locale). Le suivi des consignes du médecin permet également de diminuer l’inconfort lié à ce traitement médical non chirurgical.

Nettoyage des dents et curetage : Le surfaçage gingival est-il douloureux?

Très souvent, nous lisons que le nettoyage des dents ou le curetage ne sont absolument pas douloureux et que le patient ne ressentira aucune gêne à les faire. En effet, pour être efficace, le nettoyage professionnel des dents « doit » souvent être douloureux précisément parce qu’avec les curettes, le parodontiste, le chirurgien dentiste ou le chirurgien esthétique  va agir profondément sous le sillon gingival. Lorsque le curetage dentaire n’est pas douloureux ça exige encore des séances d’hygiène dentaire , la parodontite ne peut être maîtrisée précisément qu’avec tartre correctement éliminé. Dans tous les cas, vous n’avez pas à vous soucier de la douleur des analgésiques vous seront administrés.Le curetage est réalisé sous anesthésie locale afin que le patient ne ressente aucune douleur pendant le traitement. Vous ressentirez un certain inconfort postopératoire pendant 3 ou 4 jours.

Curetage pour traiter la parodontite

Le curetage (lissage radiculaire) fait partie du traitement non chirurgical de la parodontite. La parodontite est une pathologie inflammatoire dégénérative qui affecte les tissus de soutien de la dent conduisant à la formation de poches parodontales. La maladie est très sérieuse avec un risque de perte de dents. La principale cause de parodontite est le tartre sous-gingival dû à une mauvaise hygiène bucco-dentaire du patient.

Lorsqu’un diagnostic de maladie parodontale est posé, la première chose à faire, dans la mesure du possible, est d’essayer de sauver la dent naturelle du patient. Le parodontiste intervient alors à l’aide de curettes soniques pour racler la surface radiculaire de la dent jusqu’au fond de la poche parodontale. Ce traitement permet d’éliminer la plaque et le tartre adhérant à la racine de la dent afin de favoriser la cicatrisation.

Pour maintenir la situation stable en évitant la formation de nouvelles poches parodontales, le patient doit également faire sa part en maintenant une bonne hygiène bucco-dentaire à domicile, Il faut alors suivre les consignes du médecin et se brosser les dents après chaque repas, au moins toutes les 8 heures, des compléments de nettoyage à l’ aide de la soie dentaire et du jet d’eau pour éliminer tout résidu alimentaire peuvent vous sont administrés .

L’acide hyaluronique pour revitaliser et rajeunir la peau

L’acide hyaluronique pour revitaliser et rajeunir la peau

L’acide hyaluronique est une substance naturelle, normalement présente dans le corps humain :

  • Aide à hydrater et à ajouter du volume à notre peau
  • 1/3 de l’Acide Hyaluronique du corps est naturellement éliminé et remplacé chaque jour
  • L’Acide Hyaluronique est présent dans l’organisme mais qui est considérablement réduit dans sa quantité et dans sa composition avec l’âge

L’acide hyaluronique est présent dans tous les tissus conjonctifs humains, y compris la peau. Cette molécule est essentielle pour la formation de la matrice de collagène et des fibres élastiques. Elle est également nécessaire pour le maintien de l’hydratation de la peau.

Les altérations de la quantité ou de la composition des molécules de l’acide hyaluronique présentes dans la peau contribuent, au fil du temps, au vieillissement cutané.

L’acide hyaluronique existe naturellement dans tous les organismes vivants et est une composante universelle des espaces animales. La molécule existe entre les cellules des tissus du corps (espace extracellulaire). C’est une molécule qui a une structure chimique identique à celle des bactéries, des animaux ou des êtres humains. Etant donc chimiquement identique dans toutes les espèces et dans tous les types de tissus, l’acide hyaluronique a une biocompatibilité totale.

L’utilisation d’acide hyaluronique est bien faite non seulement en médecine et en chirurgie esthétique, mais également dans d’autres domaines de la médecine tels que la chirurgie ophtalmique et l’orthopédie.

Au cours des trente dernières années, plus de 30 millions de personnes ont été traitées avec succès avec des produits à base d’acide hyaluronique.

Le traitement à l’acide hyaluronique est indiqué pour la correction de :

  • Lèvres : plénitude et fermeté et bordures des lèvres.
  • Volume et contour des lèvres.
  • Plis (par exemple les plis nasogéniens).
  • Remodelage du contour du visage (par exemple, joues et menton).
  • Rides (par exemple, commissures glabellaires et orales).
  • Rides péri oculaires (pattes d’oie).
  • Cicatrices post-acnés.
  • Cicatrices post-traumatiques.
  • Imperfections des tissus mous.
  • Résultats de la rhinoplastie.
  • L’acide hyaluronique est un produit résorbable qui peut avoir une durée variant de 2 mois à 1 an pour dissimuler.

L’acide hyaluronique n’est pas une charge permanente. Cela signifie qu’une fois injecté, le produit est progressivement métabolisé puis réabsorbé par l’organisme avec des temps variables selon la zone traitée et le type de l’injection utilisée.

L’effet du comblement et de l’augmentation du volume ou de l’atténuation des rides est immédiat et dure de 2 à 12 mois, après quoi il est possible de répéter le traitement.

Les injections d’acide hyaluronique sont effectuées à la clinique et le traitement dure 15-30 minutes. Votre chirurgien veille à utiliser les quantités nécessaires et adéquates.

Généralement, une anesthésie locale n’est pas nécessaire, mais parfois une pommade anesthésique peut être utilisée spécialement pour le traitement de zones plus gênantes telles que les lèvres.

Dans les 24 à 48 premières heures après le traitement à l’acide hyaluronique, une légère rougeur peut apparaître. La zone traitée peut être légèrement gonflée par rapport au résultat que vous souhaitez obtenir. Une petite ecchymose peut rarement survenir dans la zone d’injection.

L’acide hyaluronique pour revitaliser la peau

La méthode de bio-revitalisation stimule les cellules de la peau à retrouver les caractéristiques et la vitalité de leur jeunesse. Du collagène et de l’élastine sont produits et la peau est immédiatement plus compacte et tonique et le résultat dure quelques mois.

Le traitement bio-revitalisant a pour objectif de provoquer la régénération du derme au moyen de micro-infiltrations cutanées d’acide hyaluronique. Afin d’obtenir une élasticité perdue avec l’âge vous devez respecter toutes les consignes du médecin. Tous les traitements esthétiques par injection d’acide hyaluronique ont un excellent résultat car l’injection est douce, elle n’est appliquée qu’en surface.

Les micro-infiltrations d’acide hyaluronique ne sont pas un obstacle aux activités quotidiennes et ne nécessitent pas de temps de récupération post-traitement. Ces injections seront idéales pour ceux qui recherchent une solution non chirurgicale qui offre la qualité de vie en plus qu’un simple traitement cosmétique.

La séance bien que de courte durée, elle consiste à injecter les substances au niveau du derme superficiel avec des aiguilles très fines (pas de douleur ni de malaises). Les micro-injections sont pratiquées à une distance d’environ un centimètre les unes des autres, afin de former une sorte de réseau. La substance se répartira ensuite uniformément dans le derme superficiel, attirant l’eau presque comme une éponge.

Dès les premiers jours suivant l’infiltration, il sera possible de constater une amélioration du degré d’hydratation et de fermeté de la peau.

Pour obtenir un ton discret dans la zone traitée, il faudra attendre un cycle de 4-5 séances périodiques à une distance de 20 jours – environ un mois les unes des autres. Les résultats seront progressifs et durables au fil des mois. Le traitement peut ensuite être répété plus tard pour  maintenir des résultats et pour prévenir le vieillissement.

 

Vergetures : comment les traiter ?

Vergetures : comment les traiter ?

Les  vergetures , connues sous le nom striae distensae en termes scientifiques, font partie des imperfections de la peau les plus courantes . Les vergetures peuvent se former sur la peau de n’importe quelle personne, quel que soit le sexe, quelque soit l’age et quelque soit le type de la peau. Les vergetures affectent les femmes environ deux fois de plus que les hommes . Elles sont des problèmes typiques de l’adolescence, de la grossesse ou des maladies pondérales telles que l’obésité. les vergetures sont également dues à des changements soudains de poids (généralement des augmentations soudaines). Ils peuvent se produire pratiquement partout sur le corps, mais les zones les plus touchées sont les hanches, les fesses, le dos, les seins, l’abdomen et les bras. Les vergetures sont de véritables cicatrices sur la peau en raison des fibres élastiques cassées dans la couche du derme . Quand elles sont plus récentes les vergetures sont rouges on les appellent scientifiquement (rubrae striae ), tandis que les plus « anciennes » sont blanches et appelées scientifiquement ( striae albae ). Pour cette raison il faut identifier les causes des vergetures, identifier la prévention et trouver les meilleures remèdes pour les éliminer.

Les vergetures ?

La peau est  le plus grand organe dans notre corps. Il est divisé en trois couches principales:

  • l’hypoderme – également connu sous le nom de tissu adipeux sous-cutané, est la couche la plus profonde en contact avec les os et le cartilage;
  • derme – la couche intermédiaire, très vascularisée et riche en collagène et en fibres du tissu conjonctif;
  • épiderme – la couche épithéliale de surface (composée de cinq couches de cellules et non vascularisée).

En dépit d’être un organe incroyablement élastique et durable, la peau a malheureusement des limites. Si elle est soumise à de fortes contraintes (telles qu’une traction mécanique excessive) ou si elle est étirée au-delà de ses limites d’élasticité, la peau réagit avec un processus divisé en différentes phases qui conduit à la formation de vergetures.

La première est la phase inflammatoire ( ou hypertrophique ), dans laquelle le derme commence à être tiré et soumis à une surcharge. Cette inflammation affecte les fibroblastes , les cellules qui ont pour mission de produire du collagène et de l’élastine. Cette phase provoque une anomalie dans la production des protéines et dans le pire des cas l’arrêt du processus de production. En conséquence, la structure et l’échafaudage du derme commencent à subir des changements. A un certain instant, les premières fissures apparaissent. La phase inflammatoire est généralement asymptomatique en surface, mais le patient peut ressentir des brûlures ou des démangeaisons dans les zones touchées.

La seconde est la phase régénérative , au cours de laquelle les fibroblastes reprennent leur processus de production mais le derme continue à  être trop tiré. Les fibres sont endommagées et emmêlées, de plus les fibres de collagène sont cassées. Par la suite, apparaissent des stries rouges ou roses (stries rubrae) sur la peau, communément appelées vergetures rouges ou roses . C’est la phase où il est possible d’intervenir efficacement aussi bien avec des processus cosmétiques qu’avec des traitements spécifiques.

La dernière est la phase de guérison qui est a une durée variable. De nouvelles fibres de collagène et d’élastine sont produits et la fissure du derme est guérie. Les stries rouges deviennent des vergetures blanches et nacrées ( stries albae ). Dans cette phase, les vergetures ne peuvent être traitées, mais le processus de cicatrisation est irréversible.

Causes des vergetures

Les vergetures sont en termes simples, le résultat de la cicatrisation d’une déchirure du derme . Mais quels sont les facteurs à l’origine de cette déchirure?

Le premier est l’extension trop rapide de la peau , comme cela se produit en cas de gains et de pertes de poids  ou pendant la grossesse. Dans ces cas, le derme passe d’une condition normale à une tension soudaine et constante qui provoque la dégradation des fibres de collagène et d’élastine. Dans ces circonstances, la zone la plus touchée par les vergetures est le ventre mais il n’est pas rare qu’elles apparaissent également sur la poitrine et les cuisses.

Les vergetures sont également de mauvaises marques laissées par la puberté . En effet, dans cette phase de développement, il peut arriver de passer par des phases de croissance très rapides et que la peau ne dispose pas du temps et de l’élasticité nécessaires pour s’adapter au changement.

Comment traiter les vergetures

Il est impossible par le traitement non invasif de faire disparaître totalement les vergetures. Tous les traitements possibles restent des traitements partiellement efficaces qui ne forcent pas les vergetures à ne pas se produire. Ce sont des traitements efficaces pour atténuer la visibilité des vergetures. Avec une période assez longue après leur apparition, il n’est possible que de traiter les cicatrices des vergetures au laser.  Dans les cas de peaux claires, un traitement au laser est efficace à réduire le préjudice esthétique en stimulant la production de collagène.Néanmoins,  Il est possible à un stade inflammatoire, de traiter les vergetures au début lorsqu’elles sont rouges violacées .Les dermatologues et les médecins sont tout à fait d’accord que c’est à ce stade que les vergetures sont les plus faciles à éliminer.

Parmi les traitements non invasifs proposés par les chirurgiens esthétiques et les dermatologues :

  • Des crèmes à base de vitamine A à appliquer sur les zones touchées.
  • L’association des crèmes à base de vitamine A avec de l’acide glycolique . Cette formule favorise la production de collagène pour encontrer les vergetures. Attention : Ces traitements sont uniquement indiqués après consultation directe et vous ne  devez jamais acheter les médicaments sans ordonnance surtout pendant la grossesse.
  • Les peaux claires, sont plus susceptibles à être traitées par un laser fractionné ( CO2) , cette technique laser permet de lisser la peau ,  booster la production des fibres du derme, et régénère l’élastine par une action thermique en profondeur.

Yoga facial, qu’est ce que c’est ?

Yoga facial, qu’est ce que c’est ?

Saviez-vous que le visage est l’une des zones du corps où s’accumulent les rides ?

 

Le stress, le manque de sommeil, la mauvaise nutrition et les nombreuses heures passées devant le PC compliquent la situation. Les signes de fatigue, les rides du lion, les pattes d’oies apparaissent et rendent l’expression faciale plus laide. Afin d’éviter la mauvaise apparition faciale, les muscles du visage doivent être « entraînés » comme tous les autres muscles de notre corps. La nouvelle technique qui devient dingue sur le web, les médias et les réseaux sociaux est le FACIAL YOGA.

 

Le yoga étant une technique de relaxation inspirée de la médecine chinoise. Les experts du domaine déclarent que cette pratique permet de détendre les muscles du visage, responsables d’une apparence fatiguée ou vieillie. Avec les exercices de yoga facial, vous pouvez soulager les tensions qui s’accumulent sur le visage. Cette technique aide à retrouver et à maintenir le tonus de la peau et à retarder l’apparition des rides / du relâchement. Il suffit de suivre les conseils d’un coach Yoga pour arriver à satisfaire vos besoins en tonus facial. En effectuant ces exercices 20 minutes par jour pendant 6 jours, vous favoriserez la circulation sanguine dans le visage permettant une plus grande oxygénation et une meilleure alimentation des cellules de la peau. Le résultat sera une apparence beaucoup plus lumineuse et un teint facial plein d’énergie.

Les exercices faciaux, donnés par des professeurs de yoga facial auront plus d’efficacité s’ils sont accompagnés par des exercices Yoga pour le corps, ils pourront s’aider avec les dernières pour revitaliser la peau faciale en stimulant la circulation sanguine.

Les trois exercices incontournables du Yoga Facial

1. L’exercice « V »

 

L’exercice « V » est utilisé pour réduire les rides d’expression, les rides autour des yeux et pour avoir un aspect plus lumineux / plus énergique du visage. Cette technique consiste à joindre le nez, les sourcils, en appliquant une légère pression sur les coins externes avec les index. Elle se fait en regardant vers le haut, en soulevant les paupières inférieures vers le haut et en créant un fort strabisme dans les yeux. A la fin de chaque exercice, détendez-vous et laissez vos muscles faciaux se détendre. Répétez 6 fois l’exercice et terminez par concentrer en gardant fermées pendant 10 secondes, puis détendez-vous.

2. « Le sourire détendu »

Cette technique est utilisée pour réduire les rides d’expression autour des lèvres et pour soulever et raffermir les joues et la mâchoire. Cachez les dents avec les lèvres en formant un o avec la bouche ; souriez et gardez vos dents cachées. Répétez 6 fois cet exercice et essayez de garder le sourire même si vous êtes seul. Ensuite, posez votre index sur votre menton et commencez à déplacer votre mâchoire de haut en bas puis inclinez légèrement la tête en arrière. Faites l’exercice avec humour, détendez-vous et répétez deux fois de plus.

 

3. « La technique de Girafe »

Cet exercice facial est utilisé pour tonifier et remonter la peau du cou. Regarder tout droit, placez vos doigts sur le dessus de votre cou et tirez la peau vers le bas, tout en inclinant la tête en arrière. Ramenez la tête en arrière et répétez 2 fois les mêmes actions. Étirez ensuite votre lèvre inférieure le plus loin possible, placez vos doigts sur la clavicule et soulevez votre menton vers le haut, tout en abaissant les coins de la bouche vers le bas. Maintenez la position pendant 4 respirations profondes puis libérez le tout.

 

Qu’est-ce que la dermatomyosite et quelles différences avec les malformations cutanées ordinaires ?

Qu’est-ce que la dermatomyosite et quelles différences avec les malformations cutanées ordinaires ?

 

La dermatomyosite / polymyosite est une maladie auto-immune systémique caractérisée par une inflammation des muscles et, dans le cas de la dermatomyosite, il s’agit d’une inflammation de la peau. La maladie commence au début par une faiblesse musculaire et des lésions cutanées typiques. Cette maladie dans un stade évolué peut impliquer des organes internes. C’est une maladie rare qui peut survenir entre 5 et 15 ans ou entre 40 et 60 ans, chez les femmes comme chez les hommes. Cette maladie appartient au groupe des myopathies inflammatoires, qui comprend également la polymyosite, les myosites associées à la sclérodermie et à la myosite à inclusions. La dermatomyosite touche entre un adulte parmi  200.000 en Europe et un adulte parmi 110.000 dans le monde.

Quelles sont les causes de la dermato / polymyosite ?

Les causes du dermato / polymyosite sont inconnues jusqu’aujourd’hui, il n’y a que des hypothèses liées au rôle des facteurs génétiques et des infections virales ou des tumeurs dans la formation de cette maladie rare. Tout simplement et pour ne pas compliquer les choses il s’agit d’une réaction déclenchée par le système immunitaire qui perd le contrôle sur certaines zones de notre corps en reconnaissant la peau ou les muscles comme étant des corps étrangers, provoquant ainsi l’apparition de la dermato / polymyosite.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes les plus courants sont la faiblesse musculaire, généralement symétrique car elle affecte les épaules, les bras et les cuisses. Contrairement à d’autres maladies rhumatismales , le patient ne ressent pas de douleur musculaire mais une faiblesse telle qu’il ne peut pas faire des activités qui étaient simples comme le fait de marcher, courir, s’accroupir. Cette faiblesse peut avoir un début normal qui apparait comme des symptômes non dangereux qui s’étalent sur quelques semaines, mais qui peuvent apparaître soudainement pour limiter considérablement la vie quotidienne du patient.

S’il n’est pas traité, le patient peut perdre sa fonction musculaire et ne pourra donc plus effectuer ses activités courantes,
La dermatomyosite se caractérise également par des lésions typiques au niveau de la peau, notamment un érythème rouge-violet du décolleté, du dos, des mains et des paupières.
Dans certains cas, ces maladies peuvent affecter les organes internes, notamment le poumon, le cœur, l’œsophage et les intestins et ces patients ont besoin d’un traitement plus invasif pour améliorer leur qualité de vie. La pathologie s’accompagne aussi de :

  • Problèmes d’élocution
  • Douleurs articulaires
  • Troubles de déglutition
  • Difficultés respiratoires
  • Essoufflement
  • Douleurs abdominales

 

Diagnostic 

Le diagnostic de dermato / polymyosite repose sur :

  • Examen médical : il est essentiel d’effectuer des tests qui évaluent la force musculaire, d’étudier l’implication des organes internes au moyen d’un examen physique thoracique et abdominal et d’évaluer la présence de lésions cutanées qui caractérisent la dermatomyosite.
  • Tests laboratoire : augmentation des indices inflammatoires (PCR), dosage des enzymes musculaires (créatine phosphokinase CPK, déshydrogénase lactique LDH, aldolise et transaminases) ces éléments qui augmentent significativement en cas de dermatomyosite ;
  • Détection d’auto-anticorps anti nucléus -ANA et anti-ENA, c’est à dire identifier les anti-Jo1 caractéristiques de cette pathologie ; tests visant à établir un diagnostic différentiel avec d’autres maladies pouvant apparaître avec les mêmes symptômes que dermato / polymyosite (exemple : maladies neuromusculaires).
  • Électromyographie des membres supérieurs et inférieurs qui peut montrer des douleurs musculaires dues à une inflammation continue.
  • La biopsie musculaire montrant l’image inflammatoire caractéristique de la maladie et permet également de distinguer la dermato / polymyosite d’autres maladies musculaires ou neuromusculaires telles que la sclérose en plaques et similaires.


Traitements 

Le traitement par dermato / polymyosite est permanent, car il n’y a pas de traitement définitif éradiquant cette maladie. Les médicaments les plus utilisés sont :

  • Corticostéroïdes : ils sont généralement administrés dans les phases aiguës de la maladie, au début, et peuvent être utilisés par voie orale ou intraveineuse.
  • Médicaments immunosuppresseurs : le choix de ces médicaments dépend du degré d’implication non seulement des muscles mais aussi des autres organes ; par exemple. On prescrit méthotrexate dans l’arthrite, tandis que le cyclophosphamide peut être administré pour une inflammation pulmonaire. D’autres médicaments qui peuvent être utilisés pour leur action immunosuppressive sont l’azathioprine, la cyclosporine et les injections immunoglobulines intraveineuses.

Il est généralement recommandé  de combiner la physiothérapie avec des médicaments mentionnés en haut, pour permettre aux muscles de maintenir le tonus et la fonction nécessaire pour éviter les résultats irréversibles de l’inflammation musculaire.

La chirurgie esthétique s’intéresse à la dermato / polymyosite, avec la mise en place d’études de recherche en laboratoire pour découvrir la cause et les auto-anticorps qui jouent souvent un rôle pronostique dans cette maladie qui est génétique dans 80% des cas mais avec des malformations esthétiques qui peuvent gâcher notre vie surtout dans la phase de puberté.
La prescription des médicaments utilisés dans la dermatomyosite / polymyosite est autorisée à des chirurgiens esthétiques ou dermatologues (sous la condition de consulter deux chirurgiens dermatologues) qui se mettent d’accord sur la maladie, en fait, à la fois la dermatomyosite et la polymyosite sont deux maladies (malformations) qui entrent dans la catégorie des maladies rares.

L’hydrocloroquine pour traiter les lésions cutanées

L’hydrochloroquine (médicament qui a été utilisé pour traiter Covid-19) est parfois indiqué pour guérir les lésions cutanées en cas de dermatomyosite et polymyosite. Les médecins recommandent également aux patients d’appliquer fréquemment des crèmes protectrices contre le soleil pour limiter les problèmes dermatologiques et malformations cutanées liées à cette maladie. Les lésions cutanées dues à la dermatomyosite diffèrent des malformations cutanées dans leur degré de  sévérité ; les symptômes  de dermatomyosite et polymyosite sont plus sévères et nécessitent des consultations immédiates.

 

 

Remplisseurs cutanés : importance des soins mini-invasifs

Remplisseurs cutanés : importance des soins mini-invasifs

 

Les remplisseurs cutanées injectables peuvent repulper les lèvres minces, améliorer les contours, adoucir les plis du visage, éliminer les rides et améliorer l’apparence des cicatrices.
Les agents de comblement dermiques aident à diminuer les rides du visage et à restaurer le volume et la plénitude du visage.
En vieillissant, le visage perd naturellement de la graisse sous-cutanée. Les muscles faciaux se rétractent alors plus près de la surface de la peau, de sorte que les rides du sourire et les pattes d’oie deviennent plus apparentes.
La peau du visage se relâche également un peu, ajoutant à cette perte de volume du visage. D’autres facteurs qui affectent la peau du visage comprennent l’exposition au soleil, l’hérédité et le mode de vie.

Apport des produits de comblement cutané

Ce que les agents de comblement cutané peuvent vous apporter :
• Lèvres dodues et fines
• Améliore les contours peu profonds
• Adoucit les plis et les rides du visage
• Améliore l’apparence des cicatrices
• Redresser les déformations du contour du visage
• Diminue ou supprime les poches des paupières inférieures
Les produits de comblement cutané peuvent être très utiles chez les personnes présentant des signes précoces de vieillissement, ou en tant que partie à valeur ajoutée de la chirurgie de rajeunissement facial.

Remplisseurs cutanés : résultats des soins mini-invasifs de la peau

Les résultats de l’augmentation des tissus mous à l’aide de produits de comblement sont évidents immédiatement et dureront de plusieurs mois à plusieurs années selon le type d’agent utilisé.
Le maintien d’une bonne santé générale et le maintien d’une peau saine et forte avec des produits et des traitements cutanés appropriés amélioreront les résultats et leur longévité.

Qu’est-ce qu’un Skinbooster

Qu’est-ce qu’un Skinbooster

Le Skinbooster, est l’un des soins esthétique qui est utilisé en médecine esthétique comme traitement de rajeunissement de la peau dans un délai beaucoup plus court et ce prarapport à d’autres soins ou chirurgies esthétique lourdes.

Qu’est-ce qu’un Skinbooster?

En termes plus simples, un Skinbooster fait appel à des produits de comblement cutané, minutieusement injecté dans la peau pour une fermeté, un éclat, une souplesse et une texture améliorés.

L’injection est constituée d’acide hyaluronique, un composant facilement toloré par le corps et est facilement réversible dont les effets secondaires sont très limités.

Le Skinbooster est considéré par les professionnels de l’esthétique comme l’une des soins esthétiques les plus sûres pour modifier efficacement son apparence.

Comment fonctionne le Skinbooster et en quoi est-il différent des autres techniques?

Le Skinbooster agit en éliminant les carences en volume et en permettant à la peau d’être doucement tendue pour les effets souhaités. D’autres produits de comblement cutané, par exemple ceux utilisés pour cibler le menton et les joues, sont plus rigides et moins dynamiques que ceux utilisés dans les Skinboosters.

Avantages du Skinbooster

Le Skinbooster agit en profondeur pour améliorer la fermeté, la texture et la luminosité de la peau.

Dans l’ensemble, les avantages du Skinboosters sont :

  • une peau plus lisse
  • réduction des rides et ridules
  • peau d’apparence plus ferme et plus fraiche
  • une peau plus radieuse, plus souple et plus saine
  • hydratation de la peau de l’intérieur
  • réduction des cicatrices d’acné
Microdermabrasion

Microdermabrasion

Microdermabrasion

La Micro dermabrasion est l’abrasion de la peau par une technique qui utilise le contact mécanique des particules de la machine avec le visage du patient. Cette technique implique l’utilisation d’une machine sous vide munie d’un support pour propulser des cristaux inertes tels que l’oxyde d’aluminium. La microdermabrasion peut réduire les rides et la pigmentation et rajeunir le visage. Les résultats sont identiques à ceux de resurfaçage au laser, de l’IPL ou le peeling chimique. La micro dermabrasion est une solution moins coûteuse pour les médecins et les patients , elle utilise le contact mécanique entre la surface de la peau et la machine pour stimuler la production du collagène. Le contact entre la machine et le visage cause ainsi une zone d’abrasion de la peau. Les cristaux sont ensuite aspirés par la machine par l’intermédiaire de la surface utilisée manuellement et déplacés de manière à nettoyer ou brosser la surface sur laquelle ils ont été appliqués. Cette technique peut être utilisée par fréquence de 10 traitements par semaine. Chaque traitement dure au maximum 2 heures, la pression appliquée sur la peau ne doit pas dépasser 30-35 kPa de pression.

Déroulement du traitement

Une phase de préparation doit précéder l’application de cette technique. Un lavage du visage avec un produit pharmaceutique fourni par le médecin est effectué avant le traitement. Le Traitement post-médical doit se faire uniquement avec une lotion nettoyante. L’effet aigu de la micro dermabrasion sur la peau semble être limité à la surface de la peau là où il y a eu une fragmentation de la surface de la peau. Cette technique est sécurisante : aucune rupture de l’épiderme n’est observée chez les patients ayant suivi des traitements micro dermabrasion. Il n’y a pas d’augmentation de l’inflammation cutanée ni de dilatation vasculaire après la dermabrasion. Il n’y a pas de cristaux résiduels dans la peau.
Les effets différés de la micro dermabrasion sont observés entièrement dans l’épiderme ・Après l’application de cette technique, on n’observe aucun changement dans le profil ou la teneur en élasticité. Aucune augmentation de la teneur en fibres élastiques dermiques ou de la distribution n’est détectée. Aucune modification de la teneur en collagène, de l’épaisseur cutanée ou de la distribution des fibres de collagène cutané ou de l’épaisseur des fibres n’est notée.

A l’issue du traitement de microdermabraison, on enregistre des changements minimaux dans les couches épidermiques qui se traduisent par une peau plus lisse et plus uniforme. Les changements sont réels et peuvent être confirmés par des données histologiques. Ces changements sont produits par l’utilisation de paramètres de base (basse pression et cristaux fins). Les cristaux d’oxyde d’aluminium sont sûrs et ne provoquent aucune réaction inflammatoire aiguë ou chronique.

Cette technique est utilisée dans le traitement des joues (Intensité maximale recommandée 3 sur un calibre en 10 kPa de pression). Le chirurgien esthétique déplace légèrement l’embout en diamant en allant de votre nez vers l’extérieur de vos joues. Il déplace l’embout en diamant vers le bas en allant de l’extérieur de vos joues vers vos lèvres. Elle est également utilisée pour le traitement du pourtour de la bouche (valeur d’Intensité maximale recommandée 2 sur un calibre en 10 kPa de pression), le médecin déplace l’embout en diamant vers le bas en commençant au-dessus de votre lèvre supérieure et en allant vers vos commissures. Cette technique est également utilisée pour Traiter votre menton en déplaçant l’appareil vers le bas de votre visage et en remontant autour de votre lèvre inférieure. Elle est aussi utilisée pour Traiter le pourtour des yeux (valeur d’intensité maximale recommandée : 1 sur un calibre en 10 kPa de pression) Le chirurgien esthétique déplace délicatement l’embout en diamant autour de vos yeux uniquement vers l’extérieur de votre visage. Il ne doit pas toucher les zones sensibles autour de l’œil, il est possible de déplacer l’embout en diamant le long des extrémités de vos sourcils.
Pour le traitement du front (la valeur d’Intensité maximale recommandée est 3.5 sur un calibre en 10 kPa de pression) : Le médecin Traite le milieu de votre front en déplaçant l’appareil du haut de votre nez vers la base de vos cheveux. Il déplace ensuite l’appareil vers vos tempes, il fait des mouvements de haut en bas sur toute la largeur de votre front.

Postopératoire Micro dermabrasion

Nettoyez votre visage à l’eau froide afin d’enlever toutes les cellules mortes et n’appliquez que la crème hydratante médicale. Evitez d’utiliser des crèmes à base d’acide le jour de votre traitement. Selon votre type de peau, vous pourrez voir apparaître des rougeurs ou ressentir une plus grande sensibilité de la peau après votre traitement. Ceci est tout à fait normal, la sensation de sensibilité ainsi que les rougeurs disparaîtront après quelques heures. Evitez de vous exposer au soleil après votre traitement, Utilisez une crème avec un fort indice de protection solaire. Ne pas utiliser l’appareil sur une peau abimée, irritée ou ayant des lésions. Ne pas utiliser l’appareil sur des verrues, des grains de beauté, de la rosacée ou en cas d’éruptions cutanées. Ne pas utilisez l’appareil sur des coups de soleil. Si vous avez des problèmes de circulation ou si vous faites l’objet de réactions allergiques, consultez un médecin avant d’utiliser notre appareil de micro dermabrasion.• L’utilisation de cet appareil doit être agréable et sans douleur. Si vous ressentez une gêne lors de l’utilisation ou que vous voyez apparaître des irritations, cessez de l’utiliser. L’appareil de microdermabrasion n’est pas recommandé si vous souffrez de : lésions cutanées, verrues, d’herpès, coup de soleil, couperose, maladies auto-immunes, cancer de la peau, lésions vasculaires, ou si vous avez des plaies ou coupures ouvertes et si vous prenez des anticoagulants.

La microdermabrasion présente les avantages suivants par rapport au resurfaçage laser ou à l’IPL :
-Prix Abordable.
-Rapide.
-Effets secondaires minimaux (cicatrice, pigmentation).
-Les patients peuvent faire un traitement sans indisponibilité.
-Les patients peuvent reprendre leurs activités quotidiennes.
-Pas d’anesthésiques locaux requis.
-Pas d’analgésie post-traitement nécessaire.

Carboxythérapie

Carboxythérapie

La carboxythérapie est la thérapie par le dioxyde de carbone (CO2) : une technique médicale utilisée en domaine dermatologie depuis 1932 sous le nom de traitements médicaux des plaies. Cette technique médicale consiste à l’injections de petites quantités CO2 par voie sous cutanée. Connu sous le nom dioxyde de carbone (CO2) ce gaz carbonique, est un gaz naturel de l’atmosphère (0,038 %), il est non inflammable, non toxique en petites concentrations, non allergène et 2 fois plus dense que l’air. Il est soluble dans l’eau en fonction de la pression et de la température.

Le terme carboxythérapie a été utilisé pour la première fois par Parassoni en 1995. Les termes synonymes sont carbocrénothérapie, carbondioxidéthérapie des termes qui sont également utilisés dans la littérature médicale francophone. Au cours des 15 dernières années, la méthode a connu une utilisation inattendue, dont le maximum d’utilisation est surtout dans le domaine de la médecine esthétique. De nouvelles possibilités thérapeutiques ont été démontrées, y compris celles liées à la fonction érectile. Des résultats intéressants ont été obtenus en ce qui concerne le rajeunissement de la peau, le traitement de certains types de cicatrices, les cicatrices atrophiques, les marques d’étirement la cellulite, les cicatrices liposuccion, le traitement des chutes de cheveux et différents types d’alopécie. La méthode est « naturelle », ce qui la rend attrayante pour de nombreux patients ; cependant, l’application elle-même peut être un peu douloureuse et désagréable.

En comparaison avec les techniques instrumentales modernes de l’injection d’acide hyaluronique et de la toxine botulinique et d’autres traitements esthétiques anti-age , les résultats de la carboxythérapie sont satisfaisants, leur seul inconvénient c’est le manque de rapidité. Parfois, elles sont imprévisibles quant à l’intensité de l’amélioration atteinte, variant selon l’âge du patient, la fréquence d’application et le type du traitement. Cependant, cette technique est très efficace dans le traitement de la cellulite, après liposuccion, traitement des marques d’étirement, des cicatrices atrophiques et des alopécies. Les effets sont parfois surprenants et vraiment précieux pour tout patient qui a assez de temps pour appliquer convenablement cette technique dans un centre spécialisé en Tunisie, en France ou en Allemagne (trois pays ou cette technique est utilisée à grande échelle).
La France c’est le pays ou la méthode a été introduite, depuis 1946, l’Institut de Recherches de Royat a commencé l’utilisation de cette technique sur des patients pour traiter différentes maladies faciales, dermatologiques et vasculaires. Les médecins au sein de ce centre de recherche ont réussi à produire au cours de la seconde moitié du siècle près de 400 publications sur la carboxythérapie (carbocrenotherapie). On peut affirmer que cette technique est découverte par les médecins Français.

Indications

Les articles publiés par cette institution ont démontré que la carboxythérapie peut être utile dans le traitement de n’importe quelle maladie lorsque nous avons besoin d’améliorer l’approvisionnement vasculaire. Une technique efficacement utilisée pour le traitement des maladies vasculaires, maladies ischémiques, y compris le syndrome de la périphérie diabétique, le syndrome de Morbus Buerger, le syndrome de Reynaud, l’insuffisance veineuse chronique et l’insuffisance veineuse-lymphatique, la poussée soudaine de rougeur paroxystique du visage et la rosacée érythémato-télangiectasique .

En dermatologie, la méthode est très utile dans la guérison des plaies, y compris les ulcères des jambes, dans le traitement des troubles des cheveux, elle aide parfois à améliorer le psoriasis, la sclérodermie, la rosacée dans différents cas :

Traitement des Phénomènes vasculaires paroxystiques : la carboxythérapie est utilisée pour traiter les bouffées vasomotrices. Cette utilisation concerne les patients qui ont des poussées soudaines de rougeur paroxystique du visage et du cou, avec sensation de chaleur, mais sans signes systémiques. Cette maladie se manifeste par des crises momentanées. Après les crises, d’une durée de quelques minutes, la peau du visage redevient normale. Ces « flushes » sont déclenchés par les changements de température entraînant parfois d’autres maladies et atteintes telles que la thermophobie, l’anxiété et la dépression. Ces maladies sont parfois déclenchées par l’absorption de boissons chaudes, d’alcool ou d’aliments épicés.

Traitement des phénomènes vasculaires permanents – la carboxythérapie est utilisée pour traiter la rosacée érythémato-télangiectasique. Cette maladie de manifeste par des lésions localisées sur les joues, le nez, le menton et la partie médiane du front. On appelle cette maladie L’érythrose faciale cette maladie est permanente et elle est associée à des télangiectasies (couperose). L’application de la carbocrenotherapie permet de stabiliser la situation et guérir la maladie.
L’application de cette technique sur le visage est également appelée CO2 jouvence. Pendant le CO2 jouvence nous observons une diminution de la taille des petits vaisseaux dans les paupières ou sur les joues, cette manifestation est temporaire, les vaisseaux regagnent leur état normal après quelques heures de l’application du traitement. Une nouvelle application de cette technique est le traitement de la dysfonction érectile associée à la microangiopathie.

Bien que l’administration de CO2 soit indiquée pour une vasodilatation locale temporaire, les traitements répétitifs peuvent nuire à la circulation vasculaire. Il convient alors de consulter des centres reconnus et ne pas s’offrir cette technique dans des centres d’esthétiques qui peuvent utiliser des machines non approuvées par les institutions mondiales en vigueur. En Tunisie, la seule clinique certifiée par l’État pour offrir ce traitement est la clinique universitaire militaire, la seule institution en Afrique offrant des traitements par pression d’oxygène et CO2 . Le seul établissement privé qui jouit de La certification de l’Etat est la clinique Medespoir.

Des utilisations de cette technique sont en phase d’expérimentation. Certains médecins expérimentent le traitement par la carboxythérapie des ongles, des maladies infectieuses, des maladies des jambes et des doigts. Les résultats sont très satisfaisants, la récupération postopératoire pour des maladies vasculaires est prouvée par des tests de pression hémodynamiques dérivés de la technique Doppler. Ces preuves ont démontré par thermographie qu’après les 18 jours de cure thermique par injections de CO2 (le traitement des bains de gaz locaux (bains secs) des extrémités atteintes par des ulcères 22,2 % des ulcères ont été guéris, 57,3 % améliorés, 16,1 % inchangés et seulement 1,4 % aggravés. Ces chiffres montrent que cette utilisation est très avantageuse surtout pour des patients diabétiques.